OM Mercato : Très gros regret pour un ancien Olympien

OM : Grégory Sertic a raccroché les crampons. Publié par Gary SLM. le 09 novembre 2020 à 09:30

Parti de l'OM à la fin de son contrat lors du mercato estival, Grégory Sertic a annoncé sa retraite ce dimanche. L’ancien milieu défensif de l’Olympique de Marseille explique avoir pris cette décision malgré lui.

OM : fin de carrière prématurée pour Grégory Sertic

Grégory Sertic a décidé de mettre fin à sa carrière ce dimanche. L’ancien joueur de l'OM a expliqué qu’il a été forcé de prendre cette décision en raison de son état de santé. L’ancien des Girondins de Bordeaux a avoué que les « dernières années à l'OM ont été très compliquées sur le plan physique et mental » et qu’il ne s’est « jamais remis de cette opération en 2015 subie à Bordeaux (après une rupture des ligaments croisés du genou gauche) lors du premier match de la saison contre le Stade de Reims ». Mais ce n’est que l’été dernier que Grégory Sertic a pris sa retraite, car il a « su tenir les quelques saisons qui ont suivi, par le mental et grâce à un super staff à l'OM et aux Girondins ».

Mais malgré tout le soutien qu’il avait reçu de l'OM et des Girondins de Bordeaux, le milieu défensif ne pouvait plus continuer de jouer au haut niveau conformément aux conseils de ses médecins. « Au niveau chirurgical, j’ai eu deux opérations et le dernier chirurgien m’a dit : "Ce n’est plus possible." Les contraintes professionnelles du haut niveau n’allaient plus être possibles », a-t-il expliqué sur Canal+. Malgré lui, il a suivi l’avis de ses médecins car il ne voulait pas courir le risquer d’en subir les séquelles à long terme. « Ça met un coup au moral car j’avais envie et j’ai toujours envie, mais je n’ai plus la capacité d’être un joueur professionnel. Je ne veux pas boiter toute ma vie donc j’arrête », a-t-il déclaré.

Grégory Sertic à l'OM, pas un grand souvenir

Recruté par l'OM en 2017 en provenance des Girondins de Bordeaux, Grégory Sertic n’a disputé que 25 matchs sous Rudi Garcia. Avec André Villas-Boas, arrivé sur le banc de l’Olympique de Marseille fin mai 2019, l’ancien Bordelais n’a eu droit à aucun temps de jeu. Mais il n’en veut pas au technicien portugais. « À Marseille, l’expérience était folle. Certes, elle ne s’est pas passée comme j’aurais voulu mais à l'âge de 11 ans, je n’aurais jamais imaginé faire cette carrière-là », a assuré le joueur de 31 ans.

Afficher les commentaires