PSG : Le FC Barcelone réclame 10,2 M€ à Neymar

Le Barça estime que Neymar lui doit encore 10,2M€ Publié par Gary SLM. le 11 novembre 2020 à 11:40

Depuis son arrivée au PSG, Neymar et le Barça s’accusent mutuellement de se devoir de l’argent. Après un moment d’accalmie, le club catalan, en proie à de sérieuses difficultés financières, revient à la charge avec de nouvelles accusations contre le joueur du Paris Saint-Germain.

Les dessous de la relcamation du Barça à Neymar ?

Financièrement dans le dur, le Barça cherche de l’argent par tous les moyens. Une des dernières trouvailles des responsables barcelonais est de réclamer de l'argent à Neymar avec qui ils sont déjà en conflit depuis son départ pour le PSG. Le brésilien devrait 10,2 millions d’euros à l'écurie espagnole. Selon les informations de El Mundo, les dirigeants catalans prétendent avoir commis une erreur de calcul sur le contrôle fiscal jusqu'en 2015 et surpayé la star brésilienne. Pour le FC Barcelone, récupérer cette somme inespérée serait une excellente chose en ces temps de crise économique. Mais le club de Liga est coincé, car l’agence fiscale chargée du dossier a prévenu que si la situation n’est pas réglée, ces 10,2 millions d'euros seront considérés comme un don du club culé à Neymar.

Les chances d’un retour du Brésilien grillées

Cette nouvelle affaire va probablement empoisonner de nouveau les relations entre le Barça et Neymar. Régulièrement annoncé de retour au club catalan, l’international brésilien de 28 ans ne devrait plus être chaud à cause de ces nouvelles accusations. Ainsi, même après la démission de Josep Maria Bartomeu, accusé de n'avoir pas assez fait pour le retour de l'ancien joueur du FC Santos, le FC Barcelone pourrait avoir définitivement grillé ses chances avec l’attaquant du PSG. De quoi agacer Lionel Messi, partisan en chef d’un retour de son ancien coéquipier en Catalogne.

Pour rappel, Neymar s’est blessé aux adducteurs. Cette blessure n'a cependant pas empêché le Brésil de le convoquer en prévision d'une participation au match contre l'Uruguay (17 novembre) comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Afficher les commentaires