OM Mercato : L’énorme révélation du coach André Villas-Boas

OM : André Villas-Boas a raté Filipe Luis de justesse. Publié par Gary SLM. le 16 novembre 2020 à 15:15

En quête d’un concurrent à Jordan Amavi, André Villas-Boas avait trouvé l’oiseau rare. Mais l’affaire n’a pas pu être conclue car l’entraîneur de l’ OM est arrivé une fraction de seconde en retard.

OM : Filipe Luis tout trouvé pour concurrencer Jordan Amavi

Arrivé sur le banc de l’ OM fin 2019, André Villas-Boas s’est aussitôt investi dans le recrutement pour le renfort de son effectif durant le mercato estival. L’un des premiers objectifs du technicien portugais était de trouver un concurrent à Jordan Amavi, qui était le seul latéral gauche de métier de l’Olympique de Marseille. Le coach lusitanien était parvenu à dénicher Filipe Luis, qui évoluait à l'Atletico Madrid. Mais le transfert du défenseur brésilien n’a pas pu être signé. L’ancien patron du banc de Chelsea était arrivé une fraction de seconde en retard.

André Villas-Boas devancé par Flamengo

Dans une interview accordée à Fox Sports, le tacticien de l’ OM a révélé qu’il n’était pas parvenu à signer Filipe Luis parce qu’il avait été devancé par Flamengo. « Je le voulais et j'étais très contrarié, car quand je l'ai appelé pour le recruter à l'Olympique de Marseille, il m'a dit qu'il était trop tard, qu'il avait déjà un accord avec Flamengo », a regretté l’ex-stratège de Tottenham. Les recruteurs de l' OM ont ensuite multiplié les démarches pour renforcer le côté gauche de la défense. Ce n’est que l’été dernier que le club phocéen est parvenu à signer un autre latéral gauche, en la personne de Yuto Nagatomo, arrivé libre de Galatasaray.

L’expérimenté Japonais est toutefois contraint de garder régulièrement le banc des remplaçants en raison de la grande forme de Jordan Amavi. D’ailleurs, le quotidien L’Équipe a élu l’ancien Niçois meilleur joueur de Ligue 1 en ce début de saison… Yuto Nagatomo devra donc se montrer très performant s'il espère détrôner l'ancien latéral gauche d'Aston Villa (2015-2017).

Afficher les commentaires