Ligue 1 : Pas de supporters dans les stades avant un moment

Emmanuel Macron a annoncé une mauvaise nouvelle pour les supporters et la Ligue 1. Publié le 17 novembre 2020 à 17:45

Réuni avec les acteurs du monde du sport, Emmanuel Macron, le président de la République, devait annoncer ce mardi des mesures afin de soutenir le sport professionnel et amateur. Pour ce qui est du retour des supporters dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2, dont ils sont privés depuis le début du second confinement, il va falloir se montrer patient...

Ligue 1 : des aides pour la billetterie des clubs

À l'occasion d'une réunion avec les acteurs du monde du sport, Emmanuel Macron a assuré le sport professionnel et amateur de son soutien. Le président de la République a tenu à rassurer les clubs qui s'inquiètent des conséquences financières de la crise liée à la pandémie de Covid-19. Pour le monde professionnel, une enveloppe de 110 millions d'euros va être débloquée afin d'aider les structures à pallier les déficits liés à la billetterie. Un fonds de compensation va donc être créé. Les versements seront adaptés à chaque club, en fonction de "l'importance de la billetterie dans le chiffre d'affaires", comme l'annonce Europe 1, les équipes de Ligue 1 devraient donc être les premières concernées. Les Fédérations françaises de football et de rugby seront également bénéficiaires de ces aides. Les clubs vont également se voir exonérés de charges pour les mois d'octobre, novembre et décembre.

Pas de retour des supporters dans les stades

L'annonce de l'extension de cette exonération des charges au mois de décembre n'annonçait rien de bon pour le retour des supporters dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2. Et, effectivement, Emmanuel Macron a annoncé que les matches se dérouleraient à huis clos jusqu'en 2021. Il ne faudra donc pas espérer pouvoir retourner au stade avant le mois de janvier. Un coup dur de plus pour les clubs, impactés par la crise mais également par la situation délicate autour des droits de diffusion entre Mediapro et la LFP (Ligue de football professionnel). Enfin, pour le sport amateur et le football notamment, le président de la République souhaite une reprise des activités au mois de décembre, avec la mise en place de protocoles renforcés. Un "pass sport" va également être lancé pour inciter les jeunes à se licencier dans un club et leur permettre d'acheter des équipements.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp