OM : Une grosse colère du président Jacques-Henri Eyraud

OM : Jacques-Henri Eyraud remonté contre les reports de matchs Publié le 19 novembre 2020 à 23:20

Le Président de l' OM, Jacques-Henri Eyraud, n'est pas très content du rythme de compétition imposé à son club. Alors que le match contre l'OGC Nice devait se jouer ce week-end, celui-ci se retrouve reporté à une date ultérieure et cela ne plait pas beaucoup au dirigeant marseillais.

OM : report des matchs, Eyraud pointe « un problème d’équité »

Reporté dès le début de la saison, le match de l’ OM contre le RC Lens n’a pas encore été reprogrammé. À ce match en retard s’ajoute désormais une seconde rencontre reportée, celle de l’Olympique de Marseille face à l’OGC Nice, en raison de plusieurs cas de coronavirus chez les Niçois. De quoi agacer le président marseillais. Dans un communiqué diffusé par le club phocéen ce jeudi, Jacques-Henri Eyraud s’est dit surpris par cette « situation exceptionnelle dans l’histoire de la Ligue 1 » avant de pointer du doigt « un problème d’équité évident en matière de compétition sportive ».

Quelles solutions contre les reports de matchs ?

Ce report ne fait pas l'affaire de l’ OM qui aurait aimé affronter l’OGC Nice afin de préparer efficacement la réception du FC Porto, mercredi en Ligue des champions. Les Marseillais ont proposé au RC Lens de « jouer ce samedi son match en retard contre nous, de manière à ce que l’OM soit diffusé sur la case de grande écoute prévue pour accueillir ces affiches ». Une proposition refusée par les Lensois. Face à cette situation « totalement dysfonctionnelle », Jacques-Henri Eyraud estime nécessaire de « repenser en profondeur nos formats, nos règlements et l’attractivité du football français ».

L’ OM propose deux solutions. La première est de modifier le protocole sanitaire en France pour répondre aux « besoins » des diffuseurs. « Lors des compétitions européennes, l’UEFA impose aux clubs une liste de 13 joueurs aptes à prendre part aux rencontres et en cas d’impossibilité de jouer, le match est perdu sur tapis vert », peut-on lire dans le communiqué du club. Seconde solution, l’écurie phocéenne propose de « travailler sur un nouveau format des compétitions plus compétitif »…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp