FC Barcelone : Messi, le pétage de plombs d’Antoine Griezmann

Antoine Griezmann n’a aucun problème avec Lionel Messi et souhaite que la presse le laisse en paix. Publié le 24 novembre 2020 à 10:10

Les dernières rumeurs disaient Lionel Messi et Antoine Griezmann en froid. L’attaquant français du FC Barcelone s’est publiquement exprimé lundi au micro de Movistar pour rétablir la vérité sur ses relations avec son coéquipier argentin et son intégration dans le club.

Antoine Griezmann détruit les mensonges sur ses relations avec Lionel Messi

Arrivé au FC Barcelone durant l’été 2019, Antoine Griezmann peine encore à s’imposer. Selon le clan du Français, ses difficultés sont dues à ses relations tendues avec Lionel Messi qui n’aurait jamais accepté son arrivée dans le club catalan. Le champion du monde a en effet reconnu que l’international argentin ne l’avait pas accueilli à bras ouverts lors de sa signature. « Quand je suis arrivé au Barça, Messi m'a dit que ça l'avait dérangé que j'ai refusé de signer la première fois, car il s'était réjoui publiquement de mon arrivée », a-t-révélé. Mais après cette frustration parce que l’ancien Colchonero avait refusé de signer durant l’été 2018, l’Argentin est revenu à de meilleurs sentiments et a même promis son soutien indéfectible à Antoine Griezmann. « Mais il m'a aussi dit qu'il serait "à mort" avec moi sur le terrain et c'est ce que je ressens chaque jour », a assuré ce dernier.

Autrement dit, les sorties de son ancien conseiller Éric Olhats et de son oncle Emmanuel Lopes, annonçant qu’Antoine Griezmann était tyrannisé par le capitaine barcelonais, seraient loin d’être exactes. Mais le clan Griezmann n’est pas le seul à avoir évoqué ses relations compliquées avec Lionel Messi. La presse espagnole s’est également régulièrement prononcée sur l’affaire.

Antoine Griezmann peste contre les journalistes

Les relations entre le sextuple Ballon d'Or et l’ancien de la Real Sociedad ne sont donc pas tendues. En revanche, le joueur de 29 ans a plus de mal avec les supporters et les médias. « Les fans, les médias eux sont plus difficiles », a-t-il regretté avant de tonner : « Qu'ils me laissent tranquille, on travaille. » Selon Antoine Griezmann, les médias ne le laissent jamais en paix, inventent toujours des ragots et veulent l’obliger à parler. « Ça ne s'arrête jamais. Quand je ne parle pas, on me demande de parler. Il y a toujours quelque chose à commenter. On ne me laisse jamais tranquille. Si quelque chose ne va pas, comme avec Leo, c'est que je veux partir, ou qu'on va me vendre en janvier. Tous les matins, il y a quelque chose », s’est-il agacé.

Il n’empêche, le Français est dans le dur depuis son arrivée au FC Barcelone, et il le reconnaît. « C'est difficile depuis deux ans », a-t-il avoué. Mais il n’est pas homme à baisser les bras face aux difficultés et il est déterminé à prouver qu’il mérite de jouer dans l'écurie catalane. « Mais il y a beaucoup de matchs à jouer… Nous devons réagir et c'est à mon tour de montrer que je suis prêt à jouer pour ce club. […] Je veux aider l'équipe. Ils m'ont fait confiance pour que je signe et maintenant je veux rendre cette confiance en aidant l'équipe à gagner. […] Je vais vraiment bien et je vous demande juste de me laisser un peu au calme », a-t-il déclaré.





Par JOËL