ASSE : La direction s'agace, ça chauffe pour Claude Puel

Claude Puel, entraîneur et manager général de l'ASSE. Publié le 24 novembre 2020 à 12:40

L’un des deux présidents de l'ASSE aurait laissé transparaitre un sentiment d’agacement face à la situation difficile de l’équipe de Claude Puel qui a perdu ses sept derniers matchs en Ligue 1 et flirte avec la zone rouge.

ASSE : « Romeyer commence sérieusement à s’impatienter... »

À l'ASSE, les critiques pleuvent sur Claude Puel depuis que son équipe a concédé une septième défaite d’affilée en Ligue 1. Les rumeurs vont bon train sur l’avenir du manager général dans le Forez. Et pour appuyer les bruits de couloir sur le limogeage du technicien, Mohamed Toubache-Ter croit savoir que le président « Roland Romeyer commence sérieusement à s’impatienter... » L’AS Saint-Étienne a chuté à la 16e place de Ligue 1 depuis sa défaite contre le Stade Brestois (4-1). Lors des derniers matchs perdus, l’équipe de Claude Puel a encaissé 17 buts et n'en a marqué que trois.

Les Stéphanois avaient pourtant bien démarré la saison 2020-2021. Ils avaient réussi trois victoires d’entrée, respectivement face au FC Lorient (2-0), au RC Strasbourg (2-0) et à l’Olympique de Marseille (0-2), sans concéder le moindre but. Mais après le nul (2-2) contre le FC Nantes à la Jonelière, la descente des Verts aux enfers a commencé. Et le prochain match de l'ASSE n’est pas le plus facile. Ce sera contre le LOSC de Christophe Galtier, actuel dauphin du PSG, le dimanche 29 novembre (21h), à Geoffroy-Guichard.

Claude Puel sous contrat jusqu'en juin 2022

Claude Puel est devenu l'entraîneur principal de l'ASSE, le 4 octobre 2019, en remplacement de Ghislain Printant limogé. Les jours suivants, les pouvoirs du technicien de 59 ans ont été renforcés. Il a été nommé manager général et a ainsi intégré la direction du club. Et c'est grâce à lui que Xavier Thuilot et Jean-Luc Buisine ont débarqué respectivement au poste de directeur général et responsable du recrutement. Claude Puel est sous contrat jusqu'en juin 2022. Et sur la question de son éventuel limogeage, il est évident que l'AS Saint-Étienne n'a pas les moyens présentement pour lui verser une indemnité de licenciement.





Par ALEXIS