ASSE Mercato : Une belle solution pour oublier Islam Slimani

Islam Slimani hors de portée de l'ASSE. Publié le 26 novembre 2020 à 23:00

À défaut de boucler le transfert d’Islam Slimani en janvier, l’ASSE s'est rabattue sur un joueur qui présente l'avantage d'être en fin de contrat en juin 2021.

ASSE : De Préville pour zapper Slimani

L’ ASSE est toujours à la recherche d’un attaquant de pointe, en plus d’un défenseur central. Le nom d’Islam Slimani, qui a brillé à l’AS Monaco la saison dernière, est associé au club ligérien à l’approche du mercato hivernal. Cependant, le transfert de l’attaquant de Leicester City vers l’AS Saint-Étienne reste quasi-impossible pour raison financière. Le joueur a un salaire important au sein du club anglais, rémunération sur laquelle ne peut s'aligner Sainté. Or la cote de l’Algérien est évaluée à 6,5 M€.

Sachant le dossier Islam Slimani (32 ans) un peu lourd, l’ASSE aurait braqué ses radars sur Nicolas De Préville qui n’est pas en réussite à Bordeaux. En 10 matchs joués, il n'a pas marqué un seul but en Ligue 1. Lors de la victoire sur le Stade Rennais, Jean-Louis Gasset l’avait laissé sur le banc de touche. D’après les rumeurs pré-mercato hivernal, l’attaquant des Girondins de Bordeaux est dans les plans de Claude Puel. Le joueur de 29 ans sera en fin de contrat dans 7 mois mais l’AS Saint-Étienne souhaiterait l’attirer dans le Forez dès janvier.

Le salaire de Slimani trop lourd pour AS Saint-Étienne

Selon Transfermarkt, la valeur de Nicolas De Préville est de 5,5 M€ sur le marché. Toutefois, Bordeaux ne devrait pas exiger un gros montant cet hiver pour son attaquant libre dès juin. Il est également évident que le salaire de Nicolas De Préville est plus facile à supporter par l’ASSE que celui d’Islam Slimani, estimé à près de 380 000 euros bruts mensuels. À noter que l'avant-centre bordelais a déclaré récemment qu'il « ne discute pas de prolongation de contrat », pour l'instant, avec la direction du club au scapulaire.





Par ALEXIS