Stade Brestois : Retour et incertitude avant le match à Metz

Stade Brestois : Retour et incertitude avant le match à Metz. Publié le 27 novembre 2020 à 13:15

Le Stade Brestois reste sur deux très belles performances en Ligue 1. Les hommes d'Olivier Dall'Oglio ont été les premiers à faire tomber le LOSC cette saison (3-2) avant la trêve internationale et ont écrasé de bien pâles Stéphanois samedi (4-1). Sur le pelouse du FC Metz, dimanche (15h), Brest veut confirmer à l'extérieur.

Le Stade Brestois enfin lancé ?

Avec deux victoires convaincantes à Francis-Le Blé, lors des deux dernières journées de Ligue 1, le Stade Brestois s'est donné de l'air, en grimpant à la 13e place. "On est vraiment satisfaits de prendre six points sur les deux derniers matches. Ça va nous permettre d'avoir un peu plus de confiance en nous, de pouvoir travailler plus sereinement et de nous éloigner du fond du championnat", avait déclaré l'entraîneur Olivier Dall'Oglio à l'issue du succès contre l'ASSE, samedi. "Il y a un certain équilibre qui est en train de s'installer et il y a beaucoup plus de discipline, surtout sur les retours défensifs et les placements défensifs des attaquants, s'est félicité le coach des Finistériens. Il y avait déjà de très bonnes choses sur les matches avant. Il nous manquait le déclic, cette petite étincelle qui nous redonne confiance, et puis d'être plus rigoureux."

Hérelle de retour, Brassier incertain

Cette rigueur, le Stade Brestois va devoir l'appliquer à l'extérieur pour continuer sur sa bonne série. Dimanche (15h), les Bretons défient le FC Metz sur sa pelouse, actuel 10e de Ligue 1 et particulièrement compliqué à jouer cette saison. Pour cette rencontre, Olivier Dall'Oglio sera toujours privé de Denys Bain, touché au genou, et de Romain Philippoteaux, blessé à la cuisse. Les Finistériens peuvent en revanche compter sur le retour de Christophe Hérelle, absent depuis le 25 octobre et une blessure au mollet, qui a retrouvé l'entraînement collectif jeudi, selon les informations de Ouest-France. Enfin, Lilian Brassier est très incertain pour le déplacement en Moselle. Il a écourté sa séance, ressentant une douleur aux adducteurs.





Par Matthieu