FC Nantes Mercato : Une opportunité en or pour les Nantais

Le FC Nantes pourrait signer Valère Germain cet hiver Publié le 01 décembre 2020 à 20:10

Le FC Nantes envisage toujours de signer un attaquant confirmé. Les recruteurs nantais pourraient enfin obtenir satisfaction pour un buteur de Ligue 1 qu’ils draguent de longue date.

Le FC Nantes toujours en quête d’un top buteur

Priorité du mercato estival du FC Nantes, le top buteur n’a pas été signé. Recruté peu après la fermeture du marché, Jean-Kevin Augustin n’est réellement pas l’oiseau rare. Après une saison 2019-2020 très compliquée entre le RB Leipzig et Leeds United, l’ancien attaquant monégasque est arrivé chez les Nantais avec un gros déficit de condition physique. Après avoir accordé 17 minutes de temps de jeu à l’ex-Parisien, Christian Gourcuff s’est rendu compte que le jeu n’en valait pas la chandelle. Heureusement, la surprise Randal Kolo Muani porte l’attaque du FC Nantes pour l’instant. Il n’empêche, les recruteurs canaris n’ont pas renoncé à leur désir de signer un buteur confirmé. Un désir qui pourrait enfin se concrétiser cet hiver.

Un buteur confirmé chez les Canaris en janvier ?

Selon les informations de L’Équipe ce mardi, Frank McCourt aurait intimé l’ordre aux responsables marseillais de vendre assez de joueurs cet hiver pour faire entrer beaucoup d’argent dans les caisses. Fatigué du gouffre financier qu’est l’OM, l’homme d’affaires américain voudrait désormais rattraper une partie de ses énormes investissements en insistant « auprès de la direction pour la cession d’éléments en janvier ». Si les joueurs déjà visés sont Florian Thauvin (cible du Milan AC), Duje Caleta-Car (West Ham), Boubacar Kamara et Morgan Sanson, il n’est toutefois pas exclu que d’autres éléments soient cédés durant l’hiver.

Ce pourrait notamment être le cas de Valère Germain, cible de longue date du FC Nantes. L’été dernier, il avait été question d’une arrivée de l’ancien Niçois chez les Canaris. Mais l’affaire a finalement été abandonnée en raison du gros salaire de l’attaquant de 30 ans (près de 300 000 euros par mois) et de son désir de ne pas quitter l’Olympique de Marseille. Cet hiver, sommés par Frank McCourt de dégraisser, les dirigeants olympiens devraient être beaucoup plus chauds pour céder l’ex-Monégasque, en cas de retour des recruteurs du FC Nantes…





Par JOËL