ASSE Mercato : Du mouvement cet hiver, Bouanga fait le forcing

ASSE Mercato : Du mouvement cet hiver, Bouanga fait le forcing. Publié par Matthieu le 08 décembre 2020 à 17:30

L'ASSE a-t-elle besoin de renforts au mercato hivernal ? La question se pose alors que les Verts n'ont plus gagné en Ligue 1 depuis dix matches et peinent aussi bien défensivement qu'offensivement. Malgré deux derniers résultats sans défaite, l'effectif de Claude Puel semble trop limité en l'état actuel.

L'ASSE a besoin de renforts au mercato hivernal

Parmi les moins bonnes attaques et défenses de Ligue 1, l'ASSE n'arrive pas vraiment à sortir la tête de l'eau en championnat. Les Verts sont 15es et n'ont plus gagné depuis dix matches, même s'ils sont parvenus à stopper leur série à sept défaites consécutives. De quoi faire sortir les joueurs du silence quant à la nécessité de recruter cet hiver. Il y a quelques jours, c'est le vétéran Mathieu Debuchyqui appelait ses dirigeants à réagir : "C'est sûr que dans l'état actuel, on a peut-être besoin de deux ou trois joueurs. Des joueurs pour compléter cet effectif que ça soit en défense ou peut-être aussi en attaque. Je fais confiance au coach pour apporter ces solutions."

Ce mardi, c'est Denis Bouanga qui en a rajouté une couche au micro de Téléfoot. "L’ASSE aurait-elle besoin de renforts cet hiver ? Oui, on a besoin de joueurs d’expérience ou de plus jeunes pour ramener un peu de fougue dans cette équipe, a jugé l'international gabonais de l'AS Saint-Etienne. Après, je sais qu’on a l’expérience et la capacité pour remonter au classement. Mais oui, personnellement, on serait content de joueurs qui arriveraient."

Claude Puel pas d'accrod avec Denis Bouanga

Pourtant, Claude Pueln'est pas de cet avis et avait considéré qu'en attaque, son équipe manquait tout simplement de tranchant, en particulier... Denis Bouanga. "Denis par exemple doit rentrer beaucoup plus vite sur son défenseur de façon à jaillir et venir apporter ses qualités, avait déclaré l'entraîneur de l'ASSE après le nul à Dijon (0-0) dimanche. Il ne faut pas attendre les ballons, on doit corriger ça. Ce n’est pas propre à ce dimanche soir, on ne découvre pas cette situation après Dijon. On manque de ressenti dans la surface. Romain Hamouma quand il est dans l’axe, arrive à sentir les choses."

"Il nous manque la concrétisation, avait ajoouté Claude Puel. On pèche encore dans ce domaine. S’il nous faut un avant-centre de métier ? Non, je ne crois pas. C’est avant tout un problème collectif. Khazri, Bouanga et Hamouma ont eu des opportunités. On sait se procurer des occasions, il faut désormais les mettre au fond. On va encore travailler et remédier à cela." La question de recruter un attaquant ne semble pas se poser pour le coach de l'ASSE. Pourtant, quelques pistes sont évoqués dans la presse pour le mercato hivernal, notamment celles menant à Islam Slimani, Nicolas de Préville ou Aldin Turkes. Mais le technicien stéphanois a plus d'un tour dans son sac et a déjà une petite idée pour régler certaines problèmes offensif.

Afficher les commentaires