OL : Quand Sidney Govou se paie Ruffier pour chambrer l'ASSE

Sydney Govou savoure le carton de l'OL Publié le 25 janvier 2021 à 07:00

L’Olympique lyonnais n’a fait qu’une bouchée de l’AS Saint-Étienne dimanche sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Ancien de l’ OL, Sidney Govou a célébré ce succès en se servant du récent limogeage de Ruffier de l’ASSE.

L’ OL passe une manita à l’ASSE au Chaudron

Comme en 2017, l’Olympique lyonnais est encore parvenu à humilier l’AS Saint-Étienne à Geoffroy-Guichard. Dimanche, l’ OL a étrillé l’ASSE (0-5) en clôture de la 21e journée de Ligue 1. Deux doublés de Tino Kadewere et Marcelo Guedes, ainsi qu’une réalisation de Memphis Depay ont permis aux Gones de réaliser une manita au Chaudron. Suite à ce succès, Lyon reste au contact du duo de tête formé par le PSG et le LOSC. Les hommes de Rudi Garcia ne comptent que deux points de retard sur Paris et Lille. Après ce carton, Sidney Govou a envoyé un message chambreur aux Stéphanois sur les réseaux sociaux.

Govou sans pitié pour Ruffier et de Sainté

Sur Twitter, l’ancienne gloire lyonnaise a posté un photomontage illustrant Stéphane Ruffier avec une banderole de l’ OL. Une illustration qu’il a accompagnée de la légende « Bonne nuit ». Le portier de 34 ans a récemment mis un terme à sa carrière suite à son licenciement de l’AS Saint-Étienne. En conflit ouvert avec Claude Puel, le coach des Verts, le gardien de but a été remercié par sa direction. Pour chambrer les Verts, Sidney Govou ironise sur la situation en faisant croire que l’ancien stéphanois ait rejoint l’ennemi lyonnais. Pour rappel, l’ancien gardien de but de l’ASSE avait déjà subi le même sort que Jessy Moulin. Il en avait pris cinq en novembre 2017 lors d’une autre correction infligée par Lyon à Saint-Étienne au Chaudron.





Par Ange A.