RC Lens Mercato : Paris FC, Boli reste flou sur retour au RCL

Charles Boli, milieu de terrain du RC Lens. Publié par ALEXIS le 25 janvier 2021 à 17:00

Le RC Lens a prêté Charles Boli au Paris FC, le 4 janvier, jusqu’à fin juin 2021. Samedi, il a été décisif, lors de la victoire des Parisiens sur Amiens SC (4-2), en Ligue 2. À l’issue de la rencontre au cours de laquelle il a été décisif, le milieu de terrain s’est prononcé sur son avenir.

RC Lens : Boli justifie son départ du Racing Club

Après une première partie de saison au RC Lens, sans jouer, Charles Boli a décidé de rejoindre le Paris FC, en Ligue 2, afin de se donner les moyens d’avoir du temps de jeu. Et il a été bien inspiré, car il a pris part à son troisième match en 2021, avec le deuxième club de la capitale. Titulaire pour la 2e fois de suite, samedi, au Stade Charlety, le joueur prêté par le Racing Club a été étincelant contre Amiens SC. Il a marqué un but et a délivré deux passes décisives, en 85 minutes de jeu disputées. Le PFC s’est imposé (4-2) et a conformé sa 6e position au classement de la Ligue 2, après 21 journées.

Dans ses propos confiés au quotidien Le Parisien, Charles Boli est revenu sur les raisons de son départ du RC Lens. « J’ai été blessé lors d’un match de préparation en août 2020. Après, il a fallu revenir. Ça n’a pas été simple, mais je me suis toujours accroché », a-t-il déclaré. « À Lens, je n’ai pas eu de temps de jeu en Ligue 1. Pour retrouver la confiance, être prêté était la meilleure solution. Je suis au Paris FC pour donner le meilleur de moi-même », a justifié le joueur de 22 ans.

Charles Boli ne songe pas à son retour chez les Lensois

Charles Boli est toujours lié aux Sang et Or jusqu’en juin 2024. À l’issue de son prêt au Paris FC, le Franco-Ivoirien va donc retrouver le club lensois, car son prêt n’est pas assorti d’une option d’achat. Interrogé sur son retour en Artois à l'été prochain, il a déclaré : « Je reste focalisé sur ces six mois. La suite avec Lens, on verra après, je n’y pense pas encore. » Victime d'une fissure musculaire, le natif de Dundee (Écosse) a figuré sur la feuille de match du Racing Club de Lens, trois fois, mais il est resté sur le banc de touche.

Afficher les commentaires