FC Nantes - Angers : Une victoire pour la première de Kombouaré

FC Nantes : Une victoire pour première d'Antoine Kombouaré Publié par Hind le 14 février 2021 à 18:00

Après une traversée du désert, le FC Nantes renoue enfin avec la victoire, pour son premier match avec Antoine Kombouaré sur le banc. Le FC Nantes est en mission maintien et les trois points arrachés contre Angers (1-3) vont redonner confiance aux Canaris.

Un FC Nantes déterminé

C'est la fin de la série de 15 matches sans victoire en Ligue 1 pour le FC Nantes, qui s'est imposé face au SCO Angers (3-1) ce dimanche. Le FC Nantes reste barragiste à un point de retard sur Lorient et a encore un long chemin à faire pour espérer se maintenir en Ligue 1 la saison prochaine. Les hommes de Kombouaré ont cependant montré leur determination dès l'entame du match face à Angers, où ils ont signé deux buts dans les 7 premières minutes de la rencontre. C'est d'abord Moses Simon qui sur un contre, fonce au but et ouvre le score sur une frappe croisée qui trompe le gardien angevin, Bernardoni (4e , 0-1). Trois minutes plus tard Imran Louza double la mise sur penalty (7e, 0-2), son quatrième de la saison. A la demi-heure de jeu, Angers réussit à réduire le score sur penalty, transformé par Thomas Mangani, après une faute de Aboulaye Traoré sur Souleyman Doumbia (33e, 1-2). Le score en reste là jusqu'à la fin de la mi-temps.

le FC Nantes s'impose face à Angers

Fin de la série noire

En deuxième mi-temps, Angers essaye de revenir au score et tente à plusieurs reprises, avec notamment une tentative de Diony (47e) et une frappe de Boufal détournée par Alban Lafont et dégagée par Andrei Girotto(50e). Les Angevins n'ont pas beaucoup de succès et le FCN s enfonce le clou avec un troisième but en contre, signé Abdoul Kader Bambaa (86e, 1-3). Une victoire méritée pour les Canaris qui ont fait un match solide. Un succès et un soulagement pour les Nantais. Une première réussie également pour Antoine Kombouaré, arrivé cette semaine pour remplacer Raymond Domenech. L'ex-sélectionneur des Bleus avait été limogé après six semaines sur le banc nantais et un bilan de 7 matches sans victoire. Un décision intervenue tardivement. Il est sans doute trop tôt pour parler d'un effet Kombouaré, mais les Canaris peuvent commencer à croire en leurs chances de maintien. Ils auront une semaine pour se préparer à la réception de l'Olympique de Marseille au stade la Beaujoire samedi prochain (17h).



Afficher les commentaires