FC Nantes : La descente aux enfers de Jean-Kévin Augustin

FC Nantes : La descente aux enfers de Jean-Kévin Augustin Publié par Matthieu le 24 février 2021 à 10:45

Antoine Kombouaré, l'entraîneur du FC Nantes, a pris sa première décision forte depuis qu'il a pris ses fonctions, en envoyant en réserve jusqu'à la fin de la saison trois joueurs, dont Jean-Kévin Augustin. L'attaquant de 23 ans, arrivé en octobre lors des derniers jours du mercato, libre, était totalement à court de forme. Cinq mois n'auront pas suffi à remettre sur pied l'ancien joueur du PSG, qui a évolué sous les ordres du technicien kanak. Augustin va maintenant pouvoir travailler jusqu'à la fin de l'exercice actuel avant, soit de s'affirmer à Nantes, soit de rebondir ailleurs et relancer une carrière qui bat déjà de l'aile.

Au FC Nantes, "il ne tenait pas dix minutes"

Le nouvel entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré, n'a sûrement pas reconnu le joueur qu'il avait eu dans son effectif lors de son passage sur le banc du Paris Saint-Germain, ni celui qu'il avait voulu recruter lorsqu'il était coach du RC Lens. Tout avait pourtant bien commencé pour les Canaris, qui pensaient avoir fait un gros coup en signant Jean-Kévin Augustin à deux jours de la fin du mercato. Le joueur avait divisé ses prétentions salariales par deux, révèle Ouest-France, empochant tout de même 100 000 euros par mois sur les bords de l'Erdre. Mais très vite, l'affaire a tourné court. "On a vite compris qu’on allait avoir un souci, a expliqué membre du club au quotidien régional. Il ne pouvait tenir dix minutes dans un footing soutenu."

Jean-Kévin Augustin commence un nouveau match

Christian Gourcuff prend alors la décision de l'écarter de certaines séances. "On l’a sorti de l’entraînement collectif pour qu’il retrouve forme physique acceptable, avait annoncé l'entraîneur remercié fin 2020. Il suit une préparation individuelle cette semaine avec Cyrille Moine et ce sera le cas encore la semaine prochaine. On l’avait intégré mais on a vu que ce n’était pas suffisant. On a fait le bilan, ce n’est pas satisfaisant. Son absence de préparation le pénalise tellement qu’il ne peut pas être compétitif." Celui qui voulait "repartir du bon pied" ne retrouve finalement pas la forme, malgré les efforts qu'il produit sous Raymond Domenech, qui salue sa persévérance mais ne compte toujours pas sur lui lors de ses convocations pour les matches de Ligue 1 ou de Coupe de France.

Au final, Jean-Kévin Augustin aura porté le maillot du FC Nantes durant 32 minutes seulement cette saison. À 23 ans, sa carrière a pris une tournure inattendu, alors qu'un avenir brillant se dessinait, depuis Paris jusqu'au RB Leipzig, avant la dégringolade. Il avait également gravi tous les échelons nationaux jusqu'à l'équipe de France espoirs. Désormais, il a le temps pour se remettre en selle afin d'aborder la saison 2021-2022 d'une tout autre manière.



Afficher les commentaires