PSG - Barça : Koeman tempère les ardeurs avant le match

PSG - Barça : Koeman tempère les ardeurs avant le match Publié par Hind le 04 mars 2021 à 14:30

Après sa victoire contre Séville en Coupe du Roi et une qualification en remontant au score (3-0) après s'être incliné à l'alller (2-0), le Barça regagne un peu d'espoir à une semaine d'affronter le PSG au Parc des princes (10 mars). Cependant, Koeman prévient contre "l'enflammade".

LDC : Le Barça espère mais pas trop

Les Catalans ont un sacré défi devant pour le match retour des 8es de finale de Ligue des Champions face au PSG, après s'être inclinés à l'aller sur le lourd score de 4-1. Le FC Barcelone a cependant un précédent dans la matière, la remontada évidemment témoigne de la capacité du Barça a revenir au score, mais les circonstances du fameux match de 2017 face aux Parisiens était une exception, rendue possible notamment par des faits de jeu encore aujourd'hui discutés. Koeman en est bien conscient, malgré la victoire contre Séville qui pourrait donner un souffle d'espoir aux Barcelonais. Le technicien néerlandais en conférence de presse après match, s'est exprimé à ce sujet et estime que la situation est différente pour le PSG : " Un 2-0, c'est plus facile à remonter, même si ce n'est pas facile non plus. Un 4-1, c'est autre chose... En plus, ils ont une grande équipe ", a-t-il souligné. Une manière de garder la tête froide également et resté concentré sur la confrontation.

PSG - Barça : Koeman tempère les ardeurs avant le match

Une opportunité minime de passer face au PSG

Même s'il a invité à la prudence en tempérant ses propos et les ardeurs de la presse locale qui voudrait croire encore à un bis repetita de la remontada, Ronald Koeman a réaffirmé en conférence de presse sa confiance totale en les capacités de ses joueurs et leur dévouement : " Pendant le match, on verra s'il y a une opportunité de passer. Sinon, il faudra l'accepter, a-t-il souligné. L'équipe grandit, ils sont solidaires. Notre jeu avec ballon a toujours été très bon, mais notre jeu sans ballon s'est grandement amélioré. Donc oui, il peut y avoir de très belles choses devant nous ". Des propos bien plus mesurés que ceux qu'il avait pu avoir quelques jours après le match aller contre le Paris SG.

Afficher les commentaires