OM - Stade Brestois : Dall'Oglio et l'effet Sampaoli à l'OM

OM - Stade Brestois : Dall'Oglio et l'effet Sampaoli à l'OM Publié par Matthieu le 11 mars 2021 à 15:00

Le Stade Brestois se déplace au Vélodrome samedi (17h), pour y affronter l'Olympique de Marseille à l'occasion de la 29e journée de Ligue 1. Les joueurs d'Olivier Dall'Oglio vont découvrir un OM new look avec à sa tête l'Argentin Jorge Sampaoli, qui a remporté mercredi contre le Stade Rennais (1-0) son premier match sur le banc du club olympien. Si les principes de jeu du technicien sudaméricain sont connus, l'entraîneur des Finistériens préfère se focaliser sur son équipe, qui doit encore se mettre à l'abri de la zone rouge et valider son maintien le plus vite possible.

Le Stade Brestois face à un intéressant défi

Olivier Dall'Oglio, en conférence de presse, a donné son avis sur ce nouvel OM qu'il a entrevu mercredi soir contre le Stade Rennais, à l'occasion d'un match en retard du championnat de France. "Je trouve qu’il y avait beaucoup d’envie dans cette équipe, a remarqué l'entraîneur du Stade Brestois. Cela aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre mais sur le contenu, ce que j’ai vu était solide avec un coach qui a une autre approche. Pour nous, c’est intéressant de voir cette nouvelle approche avant de les affronter. Certainement qu’ils voudront enchaîner une deuxième victoire, surtout que celle contre Rennes est encourageante pour eux. Gagner deux fois les replacerait dans la course à l’Europe. Forcément, on ne va pas se focaliser sur les précédents matches de Marseille. Quand il n’y a pas de renseignements à prendre sur ce qui s’est fait avant, on se focalise vraiment sur nous, sur notre jeu."

Le fait pour l'OM d'enchaîner trois jours après Rennes contre le Stade Brestois peut-il jouer en la faveur des Bretons ? "C’est un élément à prendre en compte pour nous comme pour le coach marseillais. Il y aura peut-être des changements de joueur même si le système reste le même, estime Dall'Oglio. Des garçons ne pouvaient pas jouer, comme Ntcham qui n’était pas qualifié ou Gueye qui était suspendu. Les cartes sont automatiquement redistribuées. Les joueurs qui étaient un peu de côté reprennent espoir, tout le monde veut se montrer. Ça redonne un petit coup de fouet à certains." Un choc psychologique, premier effet Sampaoli ?

Contre l'OM, Brest veut faire un pas de plus vers le maintien

Mais Brest son concentre donc sur lui-même avant tout. "La première chose que l’on se dit, c’est déjà de sortir de la zone dangereuse, a préconisé le technicien du Stade Brestois. Pour l’instant, on considère encore que l’on n’est pas sauvé. Il y a encore dix matches à jouer et des matches à gagner. Et après, ce que l’on cherche, c’est à améliorer le rendement de l’équipe et de chaque joueur. Bien sûr, il y a des matches clés : il fallait gagner celui contre Dijon et bien sûr, cela va nous donner de la confiance pour la suite car jouer sur la corde raide tout le temps, ce n’est pas facile. On veut avancer pour que ces dix derniers matches restent attrayants et palpitants. On a bossé toute l’année et on a envie de faire quelque chose de bien jusqu’au bout pour ne pas gâcher le boulot." Rendez-vous au Vélodrome samedi (17h) pour savoir si les Brestois accrocheront les hommes de Jorge Sampaoli.

Afficher les commentaires