PSG Mercato : Varane va partir, le Real fixe son prix !

Raphaël Varane veut quitter le Real Madrid cet été Publié par JEAN-LUC D le 19 avril 2021 à 15:30

Taulier de la défense du Real Madrid aux côtés de Sergio Ramos, Raphaël Varane pourrait faire ses valises et quitter le Real Madrid au terme de la saison. Et si le PSG ou d'autres cadors anglais veulent se l’offrir, le club madrilène ne compte pas brader son talent français.

Raphaël Varane en quête d’un nouveau défi

Après dix années de bons et loyaux services, Raphaël Varane serait prêt à claquer la porte du Real Madrid à la fin de la saison en cours. Annoncé dans le viseur du Paris Saint-Germain, Manchester United, Chelsea et Liverpool, le défenseur central de 27 ans pourrait donc être l’un des gros tubes du mercato estival qui s’annonce. Marca explique qu’après avoir tout remporté avec les Merengues, le Champion du monde 2018 souhaiterait se lancer dans un nouveau projet.

Le protégé de Zinedine Zidane aurait donc fait comprendre à sa direction qu’il veut s’en aller plutôt que de parapher le nouveau bail proposé par Florentino Pérez. Pour éviter de le laisser partir gratuitement dans un an, le Real Madrid serait prêt à le vendre cet été, mais il faudra bien y mettre le prix.

70 M€ pour recruter Raphaël Varane cet été ?

Sous contrat jusqu’au 30 juin 2022 avec le Real Madrid, Raphaël Varane pourrait changer d'air cet été. Selon Marca, l’ancien défenseur du RC Lens sera placé sur le marché durant l’été afin de permettre aux Merengues de renflouer leurs caisses en vue de nouveaux investissements. Les recruteurs madrilènes seraient même déjà sur les traces de ses probables successeurs. L’international espoir français du FC Séville, Jules Koundé (22 ans), et l’Espagnol Pau Torres (24 ans) de Villarreal seraient ainsi ciblés pour l’intersaison.

Mais pour s’attacher les services de Varane, il faudra débourser jusqu’à 70 millions d’euros. Marca souligne en effet que le Real ne laissera filer son joueur que si un club est prêt à mettre cette somme sur la table des négociations. Le PSG, Man United, Chelsea et Liverpool sont donc prévenus.





Afficher les commentaires