PSG Mercato : Real, Pérez répond à Al-Khelaïfi pour Sergio Ramos

Florentino Pérez pessimiste pour Sergio Ramos Publié par JEAN-LUC D le 20 avril 2021 à 15:05

En fin de contrat le 30 juin prochain, Sergio Ramos n’a toujours pas paraphé un nouveau bail avec le Real Madrid. Le PSG et d’autres grosses écuries européennes aimeraient donc le récupérer à l’issue de la saison en cours. Florentino Pérez, le président du club madrilène, s’est prononcé sur la situation de son défenseur de 35 ans.

Divergences énormes entre le Real et Sergio Ramos ?

Arrivé depuis 2015 en provenance du FC Séville contre 27 millions d’euros, Sergio Ramos pourrait tourner une page importante de sa carrière en quittant le Real Madrid à l’issue de la saison en cours. Et pour cause, en fin de contrat en juin prochain, l’international espagnol tarde à se mettre d’accord avec la direction madrilène sur les termes d’un nouvel engagement. En effet, le média ABC révèle que le Champion du monde 2010 refuse d’accepter la baisse salariale demandée par ses dirigeants dans le cadre d’une prolongation.

Avec la crise financière qui frappe le monde du football depuis l’avènement du Covid-19, Florentino Pérez souhaitait que son capitaine accepte ce sacrifice pour pouvoir lui offrir de poursuivre son aventure au Real. Une dernière proposition d'un an de contrat assorti d’une baisse de salaire de 10% a donc été envoyée à Sergio Ramos qui l’a immédiatement éconduit.

D’autant plus que le Paris Saint-Germain, Manchester United, Liverpool, Manchester City et la Juventus Turin seraient prêts à lui offrir le contrat de son choix afin de s’attacher ses services. Une tendance clairement confirmée par le premier responsable du Real Madrid qui n’exclut aucune option pour l’avenir de l’ancien coéquipier de Cristiano Ronaldo.

Florentino Pérez pessimiste pour Sergio Ramos

Présent sur le plateau de l'émission El Chiringuito, Florentino Pérez a fait le point sur le dossier Sergio Ramos. Et le président du Real s’est montré assez flou concernant le futur du protégé de Zinedine Zidane.

« J’adore Sergio Ramos, mais nous sommes dans une très mauvaise situation financière, personne ne met l'argent et nous devons être réalistes, nous sommes tous très mal. Il n'a pas accepté de baisser son salaire cette saison. Je n'ai pas dit qu'il quitterait le club. Beaucoup de choses peuvent arriver. Nous pensons d'abord à terminer la saison et nous y réfléchirons ensuite à la fin de la saison », a expliqué l’homme d’affaires espagnol de 74 ans.

Nasser Al-Khelaïfi et le PSG vont donc devoir encore patienter avant d’être définitivement fixés sur le sort de Ramos.





Afficher les commentaires