Stade Rennais : Tombeur de City à l’OL, Genesio console le PSG

Bruno Genesio, entraineur du Stade Rennais. Publié par ALEXIS le 08 mai 2021 à 14:09

Le Stade Rennais affronte le PSG fraîchement éliminé de la Ligue des champions par Manchester City. Avant le match programmé, dimanche (21h), en clôture de la 36e journée de Ligue 1, Bruno Genesio a apporté sa compassion au club Parisien.

Stade Rennais : Genesio ne voit « rien de déshonorant pour le PSG »

Nouvel entraîneur du Stade Rennais, Bruno Genesio sera face au Paris Saint-Germain demain dimanche soir. L'équipe du club de la capitale a été éliminée par Manchester City (2-1 et 2-0) en demi-finale de l’UEFA Champions League. Invité à commenter l'éviction douloureuse des Parisiens de la C1, l' entraîneur du SRFC s'est appuyé sur son expérience personnelle du temps où il était au même poste du côté de l’OL. Il estime que ce n’est pas facile de jouer contre une équipe du calibre des Citizens. Il a essayé ainsi d’atténuer la douleur du Paris SG.

« On s'imagine que c'est facile d'aller en finale et de gagner la Champions League. Quand on voit que City va faire une première finale depuis très longtemps, cela démontre la difficulté d'atteindre une finale de Ligue des champions. Même si le PSG a été éliminé en demi-finales, ça reste une grande équipe européenne avec des joueurs qui ont un talent extraordinaire. Il n'y a donc rien de déshonorant pour eux… », a confié le l'entraîneur du Stade Rennais en conférence de presse.

Le coach du SRFC a le secret pour battre City

Pour rappel, Bruno Genesio avait infligé une défaite (2-1) à Manchester City à l’Etihad Stadium avant de tenir tête à l'équipe Anglaise (2-2) à Lyon la saison 2018-2019, en phase de poule. Fort de cette expérience, il assure que « la Ligue des Champions est la compétition la plus difficile qui existe ».

« Donc de se faire sortir par Manchester City en demi-finale, je n'estime pas que c'est une contre-performance en tant que telle pour le PSG, car en face il y a aussi une grande équipe », a souligné Bruno Genesio, avant le match de Rennes contre Paris.





Afficher les commentaires