Bayern Mercato : Real Madrid ou Barça, Goretzka fait son choix

Leon Goretzka voudrait prolonger au Bayern Munich. Publié par Timothée Jean le 21 juillet 2021 à 22:15

À une année de la fin de son contrat avec le Bayern Munich, Leon Goretzka suscite l’intérêt de plusieurs grosses écuries européennes. Le Real Madrid, le FC Barcelone ou encore Manchester United se bousculent pour arracher sa signature. Et après un temps de réflexion, l’international allemand a finalement tranché pour son avenir.

Mercato : Goretzka voudrait prolonger au Bayern

Après avoir recruté David Alaba, le Real Madrid envisage de piocher à une nouvelle fois au sein de l'effectif du Bayern Munich. Bild Sport révélait en début de matinée un intérêt de club madrilène pour Leon Goretzka. Le milieu allemand sera en fin de contrat avec le Bayern Munich en juin 2022. Afin d’éviter qu’il parte gratuitement à l’issue de la saison prochaine, la direction bavaroise envisagerait de le vendre cet été, ce qui n’a pas manqué d’alerter ses prétendants.

Si le Real Madrid souhaite le recruter gratuitement l’été prochain, le FC Barcelone s’activerait déjà pour le convaincre de rallier la Liga durant ce mercato estival. Manchester United, en quête d’un nouveau milieu de terrain, serait également sur ses traces. Mais les prétendants risquent de grincer des dents. D’après les infirmations de Goal Allemagne, Leon Goretzka aurait finalement fait savoir à la direction du Bayern Munich qu’il souhaite poursuivre son aventure en Bavière. Contrairement aux rumeurs qui ont circulé, son désir serait de continuer avec la formation bavaroise, indique le média allemand.

Une condition fixée pour sa prolongation

Le milieu de terrain a disputé 36 rencontres, toutes compétitions confondues avec le Bayern Munich cette saison. Selon la source, Leon Goretzka a fait savoir à ses responsables, Salihamidzic, Kahn et Hainer, qu’il souhaite signer un nouveau bail avec le Bayern à une condition. Il exigerait un salaire avoisinant les 20 M€ par an, révèle média allemand. Reste désormais à savoir si les dirigeants bavarois répondront favorablement à ses exigences financières. Les discussions se poursuivent entre les deux parties.





Afficher les commentaires