PSG Mercato : L’ASSE et le LOSC tentent un coup génial à Paris

Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 27 juillet 2021 à 19:58

Le PSG veut dégraisser après un début de mercato de folie au niveau des arrivées. L’ASSE et le LOSC sont ainsi intéressés par un attaquant du club de la capitale.

Mercato PSG : Arnaud Kalimuendo affole la Ligue 1

De retour de prêt au RC Lens, Arnaud Kalimuendo pourrait ne pas s’éterniser au Paris Saint-Germain. Avec la rude concurrence qui s’annonce au niveau de l’attaque parisienne, le joueur de 19 ans risque d’être freiné dans sa progression. Sous contrat jusqu’en juin 2024, l’international français des moins de 21 ans pourrait donc être prêté une nouvelle fois la saison prochaine. Et d’après les informations de l’Insider Mohamed Toubache-Ter, le protégé de Mauricio Pochettino est dans les petits plans de Claude Puel.

À la recherche d’un renfort offensif, l’entraîneur de l’AS Saint-Étienne apprécie le profil d’Arnaud Kalimuendo. Les dirigeants de l’ASSE songent donc à négocier prochainement avec Leonardo pour le natif de Suresnes. Mais selon Mohamed Toubache-Ter, c’est surtout le LOSC qui est en pole position dans ce dossier. Notamment en raison des excellentes relations de son président Olivier Letang avec ceux du Paris SG dont il a été directeur sportif.

Pochettino prêt à bloquer Arnaud Kalimuendo ?

À en croire les indiscrétions relayées par Baptiste Durieux sur les réseaux sociaux, Mauricio Pochettino n’est pas vraiment pressé à l’idée de libérer maintenant Arnaud Kalimuendo. Le journaliste de RTL assure que l’entraîneur du PSG est très attentif aux prestations de son jeune attaquant durant la préparation estivale et n’exclut pas de l’intégrer dans la rotation en attaque.

Surtout que Mauro Icardi est annoncé sur le départ et que Leonardo n’arrive toujours pas à trouver un accord avec Everton pour Moise Kean et que l’international argentin Joaquim Corrrea s’éloigne de plus en plus du PSG. Cependant, rien n’est encore décidé définitivement pour Kalimuendo. Affaire à suivre donc pour l’ASSE, le LOSC et le Titi parisien.





Afficher les commentaires