Real Mercato : L'AC Milan fait le forcing pour Isco

Real Mercato : L'AC Milan fait le forcing pour Isco. Publié par Thomas le 29 juillet 2021 à 21:11

Selon le journaliste italien Rudy Galetti, l’AC Milan, qui avait déjà demandé des informations sur le dossier, serait passé à l’offensive pour s’attribuer les services du milieu offensif espagnol Isco Alarcón, Sous contrat avec le Real Madrid jusqu’en juin prochain, les dirigeants Merengues souhaitent le vendre et l’ont officiellement mis sur le marché des transferts. Le club espagnol avait mis son joueur en vente autour des 15 millions d’euros, une somme bien trop conséquente pour Milan qui se veut économe lors de ce mercato. Les dirigeants lombards sont prêts à mettre 5 millions d’euros. Arsenal suit aussi très attentivement la situation du milieu du Real.

Real Mercato : Isco placé sur la liste des transfert

Le milieu offensif de 29 ans fait partie des indésirables de Carlo Ancelotti, et le Real souhaite le vendre pour en tirer un profit financier avant la fin de son contrat en 2022. De l’autre côté, Isco ne voyant pas son avenir à Madrid, désire partir vers un autre championnat. Plusieurs prétendants se sont montrés intéressés, parmi lesquels le Milan AC et Arsenal. Si le club italien s’était renseigné quant à la situation de l’Espagnol il y a quelques semaines, les dirigeants Rossoneri sont passés à l’offensive aujourd’hui, comme l'affirme le journaliste Rudy Galetti. Si le Real avait estimé son joueur autour des 15 millions, il va devoir s’entendre avec Milan qui ne peut dépenser une telle somme en ce moment.

L’andalou sait qu’il ne pourra pas prétendre à un poste de titulaire même après l’arrivée de Carlo Ancelotti. Isco apprécie la Serie A et se plait à l’idée de jouer à l’AC Milan. Arsenal pourrait nénamoins interférer dans les plans lombards, puisque Mikel Arteta en a fait sa cible principale pour le poste de milieu créateur, si le dossier Odegaard venait à échouer. Au Real depuis 2013, l’ancien joueur de Malaga aura disputé 333 rencontres, et gagné 4 Ligues des Champions.





Afficher les commentaires