OL : Coup de tonnerre à Lyon, Jérôme Boateng en prison ?

Jérôme Boateng jugé jeudi pour violences conjugales. Publié par JEAN-LUC D le 08 septembre 2021 à 14:56

Recrue phare de la fin de mercato du côté de l’OL, Jérôme Boateng pourrait finalement ne jamais disputer la moindre minute officielle avec l’équipe de Peter Bosz. En cause, une affaire de prison qui plane sur la tête de l’ancien défenseur central du Bayern Munich.

Jérôme Boateng jugé jeudi pour violences conjugales

Libre de tout engagement après la fin de son aventure au Bayern Munich le 30 juin dernier et ne souhaitant pas encore mettre un terme à sa carrière, Jérôme Boateng a accepté l’offre de contrat de deux ans de l’Olympique Lyonnais. Après dix ans de bons et loyaux services à Munich, l’international allemand de 33 ans a signé en faveur des Gones. Mais d’après les dernières informations en provenance d’Allemagne, le champion du monde 2014 risque jusqu’a 5 ans de prison ferme.

En effet, l’ex-compagne de Jérôme Boateng avec laquelle il a eu deux enfants en huit ans de vie de couple l’accuse de l’avoir battu violemment il y a trois ans, pendant des vacances. La peine maximale prévue dans ce cas est de cinq ans de prison. Un jugement pourrait être rendu dès jeudi. Pour rappel, l’audience de ce jeudi était programmée en décembre dernier, mais finalement repoussée en raison de l'absence d'un témoin souffrant du Covid-19.

Jérôme Boateng, un récidiviste des violences conjugales ?

Le nouveau protégé de Jean-Michel Aulas est un récidiviste en la matière. En février dernier, sa dernière petite amie Kasia Lenhardt, qu'il venait de quitter quelques jours plus tôt, a été retrouvée morte dans un appartement de Berlin. La justice a conclu à un suicide. Boateng était à ce moment en déplacement au Qatar avec le Bayern Munich où il disputait le mondial des clubs.

L’ancien joueur de Manchester City était rentré précipitamment en Allemagne. La mannequin allemande de 25 ans avait elle aussi accusé le néo-Lyonnais de coups violents avant de se rétracter, à en croire le journal Süddeutsche Zeitung. Les dirigeants de l’Olympique Lyonnais scrutent avec attention cette affaire rocambolesque.





Afficher les commentaires