Atlético Madrid : Griezmann chahuté, un chouchou le défend

Antoine Griezmann a été chahuté aujourd'hui par les supporters de l'Atlético Publié par Thomas le 16 septembre 2021 à 20:45

C’est la grosse surprise de la fin du mercato estival, et elle est à mettre au crédit du champion du monde Antoine Griezmann. L’attaquant tricolore est retourné à l’Atlético Madrid en prêt du FC Barcelone. Si le passage de Grizou en Catalogne s’est révélé tumultueux, à Madrid, le joueur devra reconquérir un public encore rancunier du départ de leur star il y a deux ans.

Atlético Madrid : Les supporters s’en prennent à Griezmann

L’opération reconquête a été entamée par Antoine Griezmann chez les Colchoneros. Entré en jeu face à Porto en Ligue des champions à la 65e minute de jeu, le français a été sifflé par ses nouveaux/anciens supporters. La rencontre de Ligue des champions était synonyme de retour dans le prestigieux Wanda Metropolitano pour le natif de Mâcon, un stade où il aura écrit les plus belles pages de sa carrière. À 30 ans, l’attaquant doit désormais reconquérir le cœur des fans Rojiblancos, qui ne lui pardonnent pas son départ soudain du club pour rejoindre le Barça en 2019. Adulé il y a quelques années par les fans madrilènes, Griezmann se fait désormais discret sur et en dehors du terrain. Le joueur sait qu’il n’arrive pas en terrain conquis mais espère pouvoir gagner la confiance des ultras rapidement.

Ce ne sera pas pour tout de suite en tout cas, puisque le joueur a été la cible de railleries ce matin au centre d’entraînement de l’Atlético Madrid. Lors de l’arrivée de l’attaquant portugais Joao Felix, très apprécié chez les Colchoneros, plusieurs fans se sont empressés vers lui pour le saluer, parmi eux, un homme lui a demandé de blesser son coéquipier Antoine Griezmann pour qu’il lui prenne sa place. Si le joyau lusitanien semblait tout sourire à la vue des supporters, la phrase concernant Griezmann lui a alors fait froncer les sourcils.

Felix a alors pris la défense du Français en retorquant. "Vous devriez avoir plus de respect pour Griezmann" puis il s’en est allé. Les fans ont alors continué à scander "vise les tibias Joao n’oublie pas". La réconciliation n’est visiblement pas pour tout de suite entre Griezmann et les supporters Rojiblancos.





Afficher les commentaires