PSG Mercato : Mohamed Salah pose une condition pour signer !

Mohamed Salah ouvert à une prolongation, mais. Publié par JEAN-LUC D le 08 octobre 2021 à 21:33

Favori pour succéder à Kylian Mbappé, Mohamed Salah est en discussions avec Liverpool en vue d’une prolongation de contrat alors que le PSG continue de lui faire les yeux doux. Aux dernières nouvelles, l’attaquant égyptien aurait fixé sa condition pour signer.

Mercato PSG : Mohamed Salah se montre gourmand

En pourparlers avec les dirigeants de Liverpool en vue d’une prolongation de son contrat, qui expire le 30 juin 2023, Mohamed Salah se montre particulièrement gourmand. Arrivé en 2017 en provenance de l’AS Roma contre un chèque de 40 millions d’euros, l’international égyptien de 29 ans veut doubler ses émoluments et profiter ainsi de sa situation actuelle pour s’offrir un dernier contrat. Auteur d'un début de saison réussi avec notamment 9 buts en autant de rencontres toutes compétitions confondues, Salah est ouvert à un renouvellement, mais à ses conditions. Actuellement rémunéré à 235.000 euros par semaine, l’ancien ailier de Chelsea veut tout simplement doubler son salaire, selon les renseignements recueillis par le journal The Athletic.

Mohamed Salah ouvert à une prolongation, mais

En effet, le journaliste James Pearce a révélé sur The David Ornstein Show diffusé sur la chaîne YouTube du média The Athletic que le Pharaon n’envisage pas un départ de Liverpool pour le moment. Après s’être informé auprès des différentes parties concernées dans ce dossier, Pearce le journaliste britannique assure que Mohamed Salah ne montre aucun signe d’un joueur qui songe à un départ.

Toutefois, le double Ballon d’Or africain (2017, 2018) tient absolument à ce que le club de la Mersey lui prouve qu’il compte sur lui avec un salaire à sa dimension, surtout que le nouveau contrat pour s’étendre sur les trois ou quatre prochaines années. Intéressé par le joueur, le Paris Saint-Germain reste à l’affût dans ce dossier et surveille avec attention l’évolution des négociations entre les deux parties.

Affaire à suivre…





Afficher les commentaires