OM Mercato : Boubacar Kamara gratuit, l’AC Milan y croit !

Boubacar Kamara sous le maillot de l'Om Publié par Timothée Jean le 11 octobre 2021 à 22:35

Si la direction de l’ Olympique de Marseille souhaite prolonger Boubacar Kamara (21 ans), l’AC Milan n’a pas encore perdu l'espoir de recruter le minot marseillais gratuitement.

OM Mercato : L’AC Milan insiste pour Boubacar Kamara

Le mutisme de Boubacar Kamara n’empêche pas les rumeurs de circuler sur son avenir. Proche de la porte de sortie lors du dernier mercato estival, le jeune milieu de terrain s’est résigné à rester à l’Olympique de Marseille où il a l'intention de réaliser de grandes choses cette saison. Il a déjà disputé 8 rencontres cette saison et poursuit sa progression sous le maillot phocéen. Cependant, son avenir à Marseille n’est pas assuré pour autant.

Boubacar Kamara a des envies de départ très tenaces. Jusqu’ici, le joueur de 21 ans a toujours refusé les offres de prolongation formulée par la direction de l’ OM. Si sa situation contractuelle n’évolue pas, le minot marseillais sera libre de tout contrat en juin prochain, ce qui fait les affaires de ses courtisans. Tutto Web Mercato révèle en effet que l’AC Milan compte revenir à la charge pour le Marseillais dès d’ouverture du prochain mercato.

D’autres clubs à l’affût

Le média transalpin révèle en effet que le club lombard avait déjà tenté de recruter Boubacar Kamara lors du dernier mercato estival. Sauf que les dirigeants de l’ OM se sont montrés intransigeants dans les négociations, réclamant pas moins de 25 millions d’euros pour le transfert de leur jeune crack. Face au mur marseillais, les Milanais ont fait volte-face.

Toutefois, l’AC Milan n'a pas abandonné ce dossier, car le club italien sait qu'il existe encore une fenêtre de tir pour enrôler Boubacar Kamara. Le club italien serait donc confiant à l'idée de l'attirer gratuitement en juin prochain. Les Milanais devront néanmoins faire face à une concurrence dans ce dossier. La Juventus serait toujours à l’affut du jeune joueur, tandis que les dirigeants marseillais n’ont pas encore dit leur dernier dans ce dossier. Toutes les possibilités sont encore sur la table.





Afficher les commentaires