PSG Mercato : Le Paris St-Germain sur un gros coup

Leonardo, directeur sportif du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 21 octobre 2021 à 05:05

En cas de départ de Kylian Mbappé pour le Real Madrid, le PSG pourrait vivre un été 2022 des plus attractifs. Le club de la capitale devant assurer la succession de l’attaquant français. Outre ce dossier, le Paris SG pourrait également être confronté à une opération totalement surprenante.

Le clan Donnarumma agacé par situation au PSG

Mino Raiola n’est pas du tout content de la façon dont Mauricio Pochettino utilise Gianluigi Donnarumma au Paris Saint-Germain. Le sulfureux agent de joueurs n’a pas apprécié notamment que son poulain ne soit pas aligné mardi soir contre le RB Leipzig, à l’occasion de la troisième journée des phases de groupes de Ligue des Champions. Arrivé librement cet été en provenance de l’AC Milan, auréolé du titre de Champion d’Europe et meilleur joueur de l’Euro 2021, le gardien de but italien espérait une place de titulaire au Paris SG.

Mais le portier de 22 ans est obligé de se contenter d’une alternance avec Keylor Navas. Une situation qui commence déjà à faire grincer les dents du côté de Mino Raiola. Selon les révélations de Calciomercato, le représentant du natif de Castellammare di Stabia n’écarte pas un départ si la hiérarchie n’évolue pas d’ici la fin de la saison. D’ailleurs, des prétendants se sont déjà manifestés afin de le récupérer en cas de départ.

Mino Raiola prêt à déloger Donnarumma

Recruté gratuitement durant le dernier mercato estival, Gianluigi Donnarumma est lié au Paris Saint-Germain jusqu’au 30 juin 2026. Toutefois, son agent Mino Raiola n’envisage pas de le laisser passer deux saisons là-bas si c’est pour alterner dans les cages avec Keylor Navas.

D’autant que dans l’esprit de l’entraîneur parisien Mauricio Pochettino, l’international costaricien de 34 ans est devant Donnarumma dans la hiérarchie. Si la situation n’évolue pas, Mino Raiola pourrait faire un départ de son protégé lors du mercato de l’été 2022. Toujours selon Calciomercato, la Juventus Turin et le FC Barcelone suivent avec une attention particulière l’évolution de ce dossier.





Afficher les commentaires