ASSE Mercato : Claude Puel en sursis, son successeur identifié

Claude Puel toujours menacé chez les Verts Publié par Ange A. le 25 octobre 2021 à 06:41

L’AS Saint-Étienne a évité une nouvelle défaite in extremis vendredi contre Angers. Un nul qui permet à Claude Puel de rester sur le banc de l’ASSE. Mais en cas de nouveau faux pas, un technicien se tiendrait déjà prêt pour reprendre le flambeau chez les Verts.

Claude Puel vers la sortie à Saint-Étienne

Face à l’Angers SCO, la défaite était interdite pour Claude Puel et ses hommes. Menée de deux buts à la mi-temps par le SCO, l’ASSE est parvenue à refaire son retard dans les 30 dernières minutes du match. Ce résultat a offert un sursis à l’entraîneur stéphanois. Lequel fait l’objet de vives critiques et a même été chahuté avant le coup d’envoi contre Angers. Avant cette rencontre, un ultimatum de 24h avait même été posé au technicien castrais pour démissionner.

Mais stoïque, l’entraîneur des Verts n’a pas flanché et a même nargué les supporters des Verts après le nul contre le SCO. Alors qu’il ferme la porte à son départ, sa direction n’attendrait plus qu’un nouveau faux pas pour le remercier. L’exécutif du club ligérien tiendrait même déjà un nom pour assurer la succession de Puel.

Dupraz successeur de Puel à l’ASSE ?

Pascal Dupraz en pole pour remplacer Claude Puel

L’Équipe assure en effet que Pascal Dupraz devrait s’installer sur le banc de l’AS Saint-Étienne en cas de limogeage de Claude Puel. D’après le quotidien sportif, le technicien de 59 ans se tenait déjà prêt alors que la défaite se dessinait contre Angers. Mais il devra encore prendre son mal en patience, lui qui est sans club depuis son licenciement par le Stade Malherbe de Caen en mars dernier. Le journal rappelle que le profil de Dupraz plaît à Roland Romeyer. Le coach bénéficie également du soutien de Jean-François, le président exécutif des Verts, avec qu’il a déjà travaillé au Toulouse FC. En cas de défaite de Saint-Étienne contre Metz lors de la prochaine journée, les deux hommes pourraient de nouveau se retrouver dans le Forez.





Afficher les commentaires