ASSE : Le plan de Puel pour sortir son équipe de la zone rouge

Claude Puel, coach de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 29 octobre 2021 à 10:27

Dernière de Ligue 1, l’ ASSE va faire tout son possible pour sortir de la zone rouge selon les assurances de Claude Puel, avant le match contre le FC Metz, samedi (17h). Mais comment lui et son équipe, en manque de confiance et en panne d'efficacité, vont-ils s’y prendre ?

ASSE : Puel attend le déclic pour ramener la confiance

En 11 journées de championnat, l’ ASSE n’a toujours pas gagné de match. Les joueurs de Claude Puel ont concédé 6 défaites, dont 5 d’affilée, et 5 matchs nuls. Ils sont ainsi bon derniers avec 5 petits points avant d’affronter le FC Metz au Stade Saint-Symphorien, samedi. Un match pour lequel le coach de l’AS Saint-Étienne était en conférence de presse, jeudi. Et lors de son passage devant les médias, il a donné la clé pour sortir les Verts de la zone de relégation. Selon le technicien castrais, il faut impérativement une victoire, ce qui serait le déclic pour la remontée progressive au classement.

« La première victoire constituerait-elle un déclic fondamental ? C’est important bien sûr. Le groupe a besoin d’être récompensé pour ses efforts. Tout le monde a besoin de ça. Joueurs, staff, club et évidemment supporters », a-t-il répondu. « On a besoin de positif, mais plus on continuera à garder nos intentions, plus on s’en rapprochera », a indiqué Claude Puel.

Sainté doit « capitaliser sa débauche d’énergie »

Outre le déclic recherché, le patron du staff technique de l’ ASSE a demandé à ses joueurs d’être hyper décisif. « On sait très bien qu’à un moment donné, il faut capitaliser la débauche d’énergie. On doit beaucoup progresser sur notre concentration. C’est vraiment frustrant de faire ces productions et de ne pas aller au bout », a-t-il demandé. Face au FC Metz, aussi en difficulté (19e avec 6 points), les Stéphanois visent naturellement leur première victoire.

Claude Puel s’attend à « un match costaud face à une équipe athlétique qui joue à domicile et qui est un petit peu comme les Verts ». Pour rentrer de la Moselle avec les trois points, l’entraîneur des Stéphanois pense qu'il « faudra avoir l’ascendant psychologique ».

Afficher les commentaires