Vente ASSE : Rebondissement, un milliardaire déniché par Caïazzo ?

Bernard Caïazzo, l'un des deux propriétaires de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 24 novembre 2021 à 10:35

Après l’annonce de l’ ASSE sur l’absence de projet crédible pour le rachat du club, l’intérêt d’un milliardaire est évoqué ce mercredi.

L' ASSE annonce de nouveaux candidats pour le rachat

Le cabinet KPMG a transmis ses recommandations aux actionnaires de l’ ASSE, mardi. Dans son communiqué, l’agence de communication gérée par Patrick Chêne a indiqué que « les garanties juridiques et financières apportées par les candidats au rachat de l’AS Saint-Étienne sont insuffisantes. Les garanties d’investissement dans le développement du club ou les garanties de l’origine des fonds n’ont pas été apportées à ce jour. Aucun des candidats ne peut donc entrer en négociation exclusive », a communiqué l'AS Saint-Etienne, via l’agence.

Cependant, le processus de la cession des Verts n’est pas arrêté, mais seulement repoussé. Et les perspectives sont même prometteuses selon l’AS Saint-Étienne. « Les actionnaires sont heureux de constater que de nouveaux candidats se sont présentés avec des dossiers qui répondent aux critères demandés par KPMG et attendent avec sérénité les recommandations du cabinet d’audit à propos de ces candidats, dont la capacité financière est indiscutable avec une volonté de conclure dans les meilleurs délais », a annoncé le club.

Un milliardaire crédible serait parmi les candidats

Quelques heures après le communiqué des Stéphanois, L’Équipe croit savoir que quatre autres investisseurs sont déjà en contact avec KPMG. Ces candidats seraient plus sérieux que les premiers. Parmi eux, un milliardaire inscrit dans le classement Forbes des plus grosses fortunes mondiales. Le nom de cet investisseur candidat à la reprise en main de l’ ASSE n’a pas été révélé, mais selon les informations du quotidien sportif, « la surface financière de ce fameux milliardaire recherché par Bernard Caïazzo a été vérifiée en un clic sur Internet ».

La source avance même qu’il « pourrait rapidement franchir les étapes » au niveau des critères du cabinet KPMG. À noter que le fonds d'investissement américain, Terrapin Partners, est aussi cité. Il serait toujours intéressé par l' ASSE, après son échec en 2018.





Afficher les commentaires