Vente ASSE : Aucun projet sérieux retenu ! Une mascarade ?

Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, les deux présidents de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 24 novembre 2021 à 22:05

Les présidents de l’ ASSE ont mis la vente du club en attente faute de projet sérieux selon eux. Patrick Guillou, lui, dénonce une mascarade.

L' ASSE annonce des candidats crédibles, après les pas sérieux

Mardi, les deux propriétaires de l’ ASSE ont communiqué sur le dossier de la vente du club. Ils ont fait savoir que les porteurs des projets enregistrés par le cabinet KPMG n’ont pas apporté des garanties juridiques et financières suffisantes. De plus, ils n’ont pas donné de garanties d’investissement dans le développement du club ou les garanties de l’origine des fonds n’ont pas été apportées.

Dans la foulée de la transmission des recommandations du cabinet d’audit aux actionnaires de l’AS Saint-Étienne, Bernard Caïazzo (67 ans) et Roland Romeyer (76 ans) ont annoncé d’autres potentiels repreneurs en embuscade. Ses « nouveaux candidats se sont présentés avec des dossiers qui répondent aux critères demandés par KMPG » selon leur communiqué. La deuxième vague d’investisseurs intéressés par le rachat de l’ ASSE jouit d’une « capacité financière indiscutable » et a la « volonté de conclure dans les meilleurs délais » à en croire les deux présidents.

Guillou accuse Caïazzo et Romeyer « d'une mascarade sans nom »

Dans son commentaire, sur son compte Twitter, Patrick Guillou (51 ans) a critiqué le processus de la mise en vente du club ligérien. Pour lui, c’est un une mise en scène trompeuse orchestrée par Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. De l’avis de l’ancien défenseur des Verts (1997-2000 et 2001-2003) c’était « chouette et sympa pour ceux qui ont eu accès à la data room d’apprendre qu’ils ne sont pas sérieux ».

Après avoir ironisé sur le sort des candidats non sélectionnés, il s’est tourné vers « les nouveaux qui arrivent avec un projet sérieux ». D’après Patrick Guillou, « il faut donc conclure qu’ils auraient dû arriver avant, mais avant quoi » ? Pour finir, l'ex-défenseur a estimé que tout cela est « une mascarade sans nom » !





Afficher les commentaires