OM : Défaite à Galatasaray, William Saliba et Gerson coupables ?

Les deux joueurs de l'OM, William Saliba et Gerson sont passés à côté de leur match face à Galatasaray. Publié par Timothée Jean le 26 novembre 2021 à 11:35

Ce jeudi soir, l’ OM est totalement passé à côté de son match face à Galatasaray en Ligue Europa. Les recrues estivales William Saliba et Gerson sont pointées du doigt.

OM : William Saliba doublement fautif contre Galatasaray

Sur une série de quatre matches nuls en autant de journées, l’Olympique de Marseille avait à coeur de décrocher sa première victoire en Turquie. Hélas, les sourires d’avant-match ont laissé place à une soupe à la grimace en fin de rencontre, marquée par une grosse déception. En effet, les hommes de Jorge Sampaolisont totalement passés à côté de leur match. Dépassés dans tous les compartiments, les Marseillais se sont inclinés 4-2 face à Galatasaray et sont désormais éliminés de la Ligue Europa.

Après cette terrible élimination en coupe d’Europe, deux hommes sont vivement critiqués par la presse : William Saliba et Gerson. Nul besoin de dire que ces deux recrues estivales de l’Olympique de Marseille étaient très attendues pour ce rendez-vous. Le premier, solide dans la défense marseillaise, réalise un bon début de saison, notamment en championnat. Véritable satisfaction des dirigeants marseillais, William Saliba se sentait « revanchard » pour cette rencontre en Turquie, avec de grandes ambitions pour la suite de la compétition. Seulement, à l’image de l’ OM, le jeune défenseur français a vite déchanté. Absent dans les duels, William Saliba est fautif sur les deux derniers buts des Stambouliotes. Une soirée donc compliquée et difficile à digérer pour le joueur prêté par Arsenal.

Gerson n’y arrive toujours pas

Recrue la plus chère du mercato estival de l’ OM, Gerson est également considéré comme l’un des principaux coupables de cette débâcle en Turquie. L’international brésilien, qui peine à répondre aux attentes placées en lui, a encore livré une copie blanche face à Galatasaray. Profitant de l’absence de Dimitri Payet pour intégrer le onze de départ de Jorge Sampaoli, le Brésilien était dépassé par le rythme de jeu imposé par les Stambouliotes. Il était totalement « invisible », résume L’Équipe.

Les deux hommes font donc les frais de cette douloureuse élimination. Ils devront vite se rattraper ce dimanche face à Troyes en Ligue 1. Rappelons que l’ OM a encore une chance d’être reversé en Ligue Europa Conférence. Pour cela, les Marseillais devront impérativement s’imposer à domicile face au Lokomotiv Moscou dans deux semaines.

Afficher les commentaires