LOSC Mercato : Un gros deal à 30 M€ bientôt bouclé à Lille ?

Olivier Létang, président du LOSC. Publié par ALEXIS le 29 novembre 2021 à 09:41

Cible de plusieurs clubs étrangers, Renato Sanches, milieu de terrain du LOSC, est désormais la priorité d’Arsenal en Premier League cet hiver.

LOSC : Renato Sanches, priorité d'Arsenal cet hiver

Renato Sanches est dans le viseur de l’AC Milan et la Juventus en Serie A et du FC Barcelone en Liga. Il plaît également à Arsenal en Angleterre. Mais la nouvelle information dans le dossier du virevoltant joueur du LOSC, c’est que les Gunners ont inscrit son nom en tête de leur liste pour le mercato hivernal. Selon les informations relayées par Football London, il souhaite transférer l’international portugais (32 sélections pour 3 buts inscrits) en janvier, afin de se renforcer pour la deuxième moitié de la saison.

Notons que Lille OSC a une bonne relation avec les Londoniens. Pour preuve, le club nordiste a transféré Nicolas Pépé (à 80 M€) en août 2019, puis Gabriel dos Santos Magalhães (à 26 M€) à Arsenal en septembre 2020.

Le Portugais vendu à 30 M€ ?

Sous contrat à Lille OSC jusqu’en juin 2023, Renato Sanches vaut au moins 30 M€ sur le marché des transferts selon l’estimation du site spécialisé Transfermarkt. Dans l’objectif d’équilibrer ses comptes, le club nordiste reste ouvert au départ de son N°18. Habitués à faire de gros transferts lors des derniers mercatos, les dirigeants du LOSC attendent donc une offre intéressante pour céder ce dernier. Vu le nombre et la taille des prétendants de Renato Sanches, il est fort probable que les Lillois fassent une bonne affaire sur la vente du joueur de 24 ans.

Pour rappel, Renato Sanches a été acheté par le LOSC du Bayer Munich en août 2019 contre une indemnité de transfert de 20 M€. Il a donc pris de la valeur et sa cote est en hausse. Au coup d’envoi de la saison actuelle, il a été ralenti par une blessure au ménisque, mais il est revenu progressivement et a retrouvé sa place dans l’équipe type de Jocelyn Gourvennec.






Afficher les commentaires