Stade Rennais-LOSC : Un gros danger plane sur Lille avant la rencontre

Le LOSC menacé par une vague de cas au Covid-19. Publié par ALEXIS le 01 décembre 2021 à 15:43

Le LOSC affronte le Stade Rennais, ce mercredi soir, mais il est sous la menace du Covid-19, en raison d'un cluster au sein du personnel lillois.

LOSC : Plusieurs cas positifs au Covid-19 au sein du personnel

Le LOSC affronte le Stade Rennais, ce mercredi soir au Roazhon Park, à l'occasion de la 16e journée de Ligue 1. Avant cette rencontre, L’Équipe signale un gros danger planant sur l’équipe de Lille OSC. Aucun joueur et membre du staff technique n’avaient certes été détectés positifs au Covid-19, mardi, mais le média croit savoir que l’environnement du club nordiste est un véritable cluster. Selon le quotidien sportif, « le personnel administratif a enregistré plusieurs cas positifs dans les services de la communication, de l'intendance ou encore de la billetterie ».

La source dénombre une vingtaine de cas positifs recensés au Domaine de Luchin et placés immédiatement à l'isolement. Rappelons que les Dogues sont 13e du championnat, avec 10 points de retard sur le SRFC (2e), avant leur confrontation.

Lille OSC isolé du personnel administratif du club

Pour éviter de se faire contaminer, les joueurs du LOSC se sont aussi bien protégés derrière les mesures barrières renforcées et respectées scrupuleusement. « Ces derniers ont pris leurs distances, respectant un protocole plus strict depuis quelques jours, afin de faire barrière à la cinquième vague qui affecte notamment le nord de l'Europe… », a précisé la source. La menace de contagion est donc réelle et les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 redoutent des matchs reportés ou à huis clos comme la saison dernière.

Notons par ailleurs que le Stade de Reims, dans un communiqué officiel publié mardi, a fait savoir que l’entraîneur Oscar Garcia et son adjoint Ruben Martinez ont été testés positifs au Covid-19. Les deux techniciens n'ont donc pas fait le déplacement à Lyon pour affronter l'Olympique Lyonnais, à huis clos.






Afficher les commentaires