Stade Rennais : Exclu contre le LOSC, Genesio connait sa sanction

Bruno Genesio, coach du Stade Rennais. Publié par ALEXIS le 03 décembre 2021 à 01:08

Le Ligue de Football Professionnel a rendu ses décisions disciplinaires ce jeudi. Bruno Genesio, entraîneur du Stade Rennais, est suspendu 2 matchs.

Stade Rennais : Genesio suspendu 2 matchs, dont un avec sursis

Exclu lors du match qui a opposé le Stade Rennais FC au LOSC Lille (1-2), le 1er décembre 2021, lors de la 16e journée de Ligue 1, Bruno Genesio connait désormais la sanction définitive qui lui est infligée. Réunie jeudi, la Commission de Discipline de la LFP a décidé de suspendre l’entraîneur du SRFC pour deux matchs, dont un avec suris. La Ligue précise que la sanction prend effet immédiatement. « Exclusion de M. Bruno Genesio, entraîneur du Stade Rennais FC. Deux matchs de suspension dont un match avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles », a communiqué la Commission de Discipline.

Concrètement, Bruno Genesio sera dans les tribunes lors du match contre l'AS Saint-Etienne, le dimanche 5 décembre (13h), au stade Geoffroy-Guichard.

Le coach du SRFC était tendu

Rappelons que le LOSC s'était déplacé sur le terrain de Rennes pour faire absolument un résultat, car les Dogues étaient sur une série négative en championnat. Ils n'avaient remporté aucun de leurs 6 derniers matchs de Ligue 1, soit 4 nuls et 2 défaites, avant d’affronter le Stade Rennais au Roazhon Park. Malgré tout, c'est bien Bruno Genesio qui s'est montré très tendu, contrairement à Jocelyn Gourvennec, surtout parce que son équipe était dominée.

Averti une première fois par Stéphanie Frappart, Bruno Genesio a continué à se plaindre de la perte de temps des Rennais. Il a ainsi fini par prendre un deuxième carton jaune (à la 82e), synonyme d’expulsion, en l’espace d’une minute. Rappelons que les Rouge et Noir ont été menés (2-0) à la pause, avant de réagir en seconde période en réduisant l'écart (1-2, 85e), pendant que Genesio n'était plus sur le banc de touche.

Afficher les commentaires