PSG : Du nouveau dans l’affaire Hamraoui-Diallo, la tension monte

Aminata Diallo et  Kheira Hamraoui au PSG. Publié par Timothée Jean le 03 décembre 2021 à 22:07

La tension remonte dans l’affaire Hamraoui. Après les accusations de cette dernière, c’est autour de l’avocat d’Aminata Diallo de réagir.

PSG : Gros démenti dans l’affaire Hamraoui-Diallo

Nouveau rebondissement dans l’affaire ! Un mois après l’agression de sa coéquipière du PSG et sa mise en garde à vue, Aminata Diallo doit encore se défendre. Et pour cause, selon les informations divulguées par M6 ce vendredi, Kheira Hamraoui aurait été physiquement menacée par le garde du corps mis au service d’Aminata Diallo par le Paris Saint-Germain. Les faits se seraient déroulés le 25 novembre dernier à 15h, du côté de Bougival. Ces nouvelles révélations illustreraient bien les tensions qui règnent désormais entre les deux coéquipières du club de la capitale. L'avocat d'Hamraoui a confirmé ces menaces proférées, sans faire de commentaires, explique la source.

Mais face à de telles accusations, le clan Aminata Diallo n’est pas resté indifférent. Son avocat, Me Mourad Battikh, a tenu à vite démentir ces « allégations mensongères », concernant les supposées menaces du garde du corps de la joueuse à l'encontre de Kheira Hamraoui. « Aminata Diallo conteste formellement cette information fausse et diffamatoire. Aminata Diallo est à ce jour totalement mise hors de cause dans ce dossier; du reste, ma cliente n'a jamais eu de garde du corps, qu'il soit personnel ou mis à disposition par le Paris Saint-Germain. La piste farfelue d'une rivalité sportive a été écartée par les officiers de police judiciaire », a écrit Me Mourad Battikh, qui demande l'arrêt de cette « campagne injustifiée et irrationnelle » des médias.

Tentative de réconciliation entre Aminata Diallo et Hamraoui

Rappelons que Kheira Hamraoui avait été agressée dans la voiture d'Aminata Diallo, en début du mois de novembre. Et depuis l’éclatement de cette affaire, les deux joueuses du PSG n’ont pas toujours repris le chemin de l’entraînement. L’Équipe révèle ainsi que la direction du PSG a organisé ce jeudi une rencontre entre les deux ex-amies pour faire table rase et leur demander si elles étaient prêtes à rejouer ensemble. Les deux joueuses auraient répondu par l’affirmatif.






Afficher les commentaires