PSG : Agression Kheira Hamraoui, Aminata Diallo donne sa version

Kheira Hamraoui, milieu de terrain du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 11 novembre 2021 à 11:30

Suspectée dans l’agression de sa coéquipière Kheira Hamraoui, la joueuse du PSG, Aminata Diallo, a livré sa version des faits à la police.

Aminata Diallo nie toute implication dans l'affaire

Que s’est-il passé dans la soirée de jeudi dernier, à Chatou (Yvelines) ? La milieu de terrain du Paris Saint-Germain et de l'équipe de France, Kheira Hamraoui a été victime d'une violente agression, en rentrant d'un événement organisé par le club de la capitale. « Vers 22h30, arrivée près de chez elle, alors qu'elle se trouvait toujours en voiture, conduite par Aminata Diallo, elle a vu surgir deux inconnus, le visage masqué par des cagoules », rapporte une source proche de la victime dans les colonnes de L’Équipe.



Toujours selon cette source, l’un des deux agresseurs aurait ensuite sortie Hamraoui du véhicule pour la violenter, notamment au niveau des jambes avec une barre de fer, dans le but de la blesser et compromettre sa carrière. Une agression qui aurait duré plusieurs minutes avant que les deux malfrats ne prennent la fuite. Selon la police en charge du dossier, la piste de l’acte préméditée n’est pas à exclure, raison pour laquelle la coéquipière Aminata Diallo a été placée en garde à vue ce mercredi.

« Cette agression n'a rien de crapuleux puisque rien n'a été dérobé aux deux jeunes femmes qui se trouvaient dans cette voiture au moment des faits », note un observateur. « L'un des agresseurs s'est acharné sur Kheira Hamraoui, au niveau de ses jambes, comme s'il voulait l'empêcher d'exercer son métier pour un moment. La piste d'une rivalité interne au sein du PSG est notamment explorée », a expliqué le parquet de Versailles en charge de l’affaire.

Principale suspecte dans cette rocambolesque affaire, Aminata Diallo a donné sa version des faits après avoir été auditionnée à quatre reprises par la police judiciaire de Versailles. D’après les renseignements recueillis par le quotidien sportif, l’internationale française de 26 ans a nié en bloc toute implication dans les faits reprochés. Mais les agents judiciaires ne semblent pas encore convaincus.

PSG : Garde à vue prolongée pour Aminata Diallo

La procureure de la République de Versailles, Maryvonne Caillibotte, a en effet indiqué que la garde à vue d'Aminata Diallo est prolongée pour 24 heures supplémentaires. Jusqu'à vendredi matin, les enquêteurs vont donc essayer d'en savoir plus en continuant d’interroger la joueuse du Paris Saint-Germain. La protégée de Didier Ollé-Nicolle reste donc pour le moment entre les mains de la police. Pour rappel, le PSG a condamné « avec la plus grande fermeté les violences commises » dans un communiqué officiel depuis mercredi.