Incidents OL-OM : Le verdict est tombé, Marseille en rage !

OL-OM : la Ligue voulait reprendre le match ! Publié par Thomas le 06 décembre 2021 à 19:11

Plus de deux semaines après le dramatique incident survenu lors de OL - OM, on en sait désormais beaucoup plus sur la décision de l'arbitre.

OL – OM : La Ligue voulait reprendre le match !

La bombe est lancée, alors que chaque camp y allait de ses spéculations, un rapport corédigé par la préfecture d’Auvergne-Rhône-Alpes et la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) dévoile ce mardi, que la Ligue privilégiait la reprise de la rencontre. Si du côté de l’Olympique de Marseille, l’idée de reprendre le match après l’incident survenu envers Payet était une abomination, visiblement pour d’autres cela aurait dû se produire.

Pour recontextualiser, le 21 novembre dernier, Dimitri Payet, alors sur le point de tirer un corner se fait frapper par un jet de bouteille provenant de la tribune lyonnaise lors du sulfureux OL-OM. Un incident qui entraîne tout d’abord la suspension puis l’arrêt définitif de la rencontre. Une décision radicale, qui fait suite à plus de deux heures de réunion de crise organisée par la LFP, la DDSP (citée plus haut) et la préfecture.

Selon ce rapport, l’arbitre du match, M. Ruddy Buquet, se serait montré très hésitant pour reprendre la partie et ce, dès le début de la réunion. Juste à côté de lui, des membres de la LFP se montraient quant à eux plutôt favorables à une reprise. Il a alors été demandé comment allaient être protégés les 22 acteurs en cas de continuité du match, ce à quoi Jean Michel Aulas aurait apporté des conditions jugées satisfaisantes par l’arbitre et la Ligue.

Tout se profilait vers une reprise du match, la DDSP précise dans son rapport, que M. Buquet allait à 21h35 " annoncer aux personnes présentes une reprise du match à 21h50 après 5 minutes d’échauffement. ". Seulement, à 22h30 tout bascule, l’arbitre annonce l’arrêt définitif de la rencontre " Nous nous sommes étonnés de ce revirement, l’arbitre semblait gêné et avait du mal à croiser nos regards " ajoute le préfet.

Seulement un point de sursis pour Lyon

C’est une info qui devrait rapidement enrager les supporters de l’ OM, alors que le club phocéen insistait pour obtenir la victoire du match contre l’Olympique Lyonnais sur tapie vert, RMC Sport dévoile que la sentence devrait s’avérer bien plus clémente. Les instances devraient juger qu’il s’agit d’un acte isolé, en d’autres termes, que ce jet de bouteille n’est pas un acte systématique du public lyonnais.

De ce fait, les Gones devraient seulement se voir sanctionnés d’un retrait d’un point avec sursis ainsi qu’un huis clos. Le média précise que rien n’est encore définitif tant que le jugement n’a pas eu lieu. Pour rappel, l’OL est entendu ce mercredi par la commission de discipline de la LFP.






Afficher les commentaires