LOSC Mercato : Grosse surprise en vue pour Renato Sanches

Renato Sanches ne devrait pas quitter le LOSC cet hiver Publié par Ange A. le 16 décembre 2021 à 08:05

Présenté comme un sérieux candidat au départ cet hiver, Renato Sanches pourrait au final ne pas quitter le LOSC au prochain mercato.

Vers un départ de Renato Sanches cet hiver ?

Avec le mercato d’hiver qui approche, Jocelyn Gourvennec pourrait perdre des éléments au Lille OSC. Jonathan Ikoné (annoncé proche de la Fiorentina), Yusuf Yazici, Sven Botman et Renato Sanches sont annoncés sur le départ. Depuis son sacre en Ligue 1 l’été dernier, le club nordiste a déjà perdu d’importants éléments. Mike Maignan a rejoint l’AC Milan tandis que Boubakary Soumaré s’est engagé avec Leicester City. Comme eux, Sanches aurait pu quitter le LOSC l’été dernier. Ce ne serait que partie remise pour le Portugais qui reste l’un des joueurs les plus courtisés de l’effectif lillois. Son départ de Lille est même encore évoqué cet hiver. Mais aux dernières nouvelles, les Dogues ne seraient pas vendeurs en janvier.

Sanches parti pour rester au LOSC en janvier

Renato Sanches pourrait rester au LOSC cet hiver

D’après les informations fournies par L’Équipe, un transfert de Renato Sanches ne serait pas à l’ordre du jour. Le champion d’Europe 2016 pourrait donc rester à quai au moins jusqu’au terme de la saison. Le Portugais s’assurerait ainsi de disputer la Ligue des champions avec Lille en deuxième moitié de saison. Dans le dur en championnat, le LOSC a tout de même réussi à se qualifier pour les 8es de finale de la C1.

Les hommes de Jocelyn Gourvennec ont fini en tête de leur groupe devant Séville et Wolfsburg. Ils affronteront Chelsea, champion d’Europe en titre, au prochain tour. Pour ce rendez-vous, le club nordiste espère pouvoir compter sur son milieu portugais. Celui-ci ne devrait pas être retenu au terme de la saison, puisqu’il ne lui restera qu’un an de contrat. Sa valeur marchande est estimée à 30 millions d’euros. Il avait rejoint le club nordiste contre 20 millions en 2019.

Afficher les commentaires