OL : Incidents contre Paris FC, réaction d'Aulas aux sanctions

Jean-Michel Aulas, président de l'OL et Vincent Ponsot. Publié par ALEXIS le 28 décembre 2021 à 23:43

Lourdement sanctionné par la FFF, lundi, l’ OL a réagi ce mardi. Dans un communiqué, le club a pris acte des décisions à son encontre.

L' OL prend acte des lourdes sanctions de la FFF

La Fédération Française de football a été sans pitié pour l’ OL, pour les incidents survenus lors du match de 32e de finale de la Coupe de France contre le Paris FC, au stade Charléty. Le club rhodanien a été éliminé directement, tout comme son adversaire de la capitale. De plus, les supporters des Gones sont interdits de déplacement lors des matchs de leur équipe, jusqu’à la fin de la saison. L’Olympique Lyonnais a écopé également d’une amende 52 000 euros et est condamné au remboursement des frais liés à la réparation des sièges dégradés par ses supporters.

Jean-Michel Aulas n’a pas annoncé un possible appel du club, mais prend acte de la décision de la FFF. « Aujourd’hui, l’Olympique Lyonnais prend acte des lourdes sanctions de la commission de discipline de la Fédération Française de Football. […] L’Olympique Lyonnais attend désormais la notification de la décision de la commission de discipline », a écrit l’ OL, tout en pointant le comportement des supporters au centre des violences sur le terrain du Paris FC.

« L’Olympique Lyonnais condamne une nouvelle fois toute forme de violence dans les stades. Sans minimiser le comportement inacceptable de l’ensemble des individus impliqués, et sans attendre, l’Olympique Lyonnais a pris les décisions les plus importantes en matière de sanctions des supporters incriminés. […] Le club compte sur les groupes de supporters qui doivent prendre également leurs responsabilités pour éradiquer toute violence des tribunes et maîtriser leurs membres pour ne pas pénaliser sportivement et économiquement l’institution OL », a indiqué Jean-Michel Aulas.

Aulas attend des sanctions contre les hooligans

Pour finir, la direction de Lyon attend de la Fédération Française de Football qu’elle aille jusqu’au bout de son enquête, afin de trouver tous les fautifs et de les punir aussi sévèrement. « L’Olympique Lyonnais va poursuivre son travail et espère que les enquêteurs et la justice l’aideront dans l’identification des fautifs, mais aussi en prononçant de lourdes sanctions contre tous les hooligans impliqués, de Paris comme de Lyon », a-t-il demandé.






Afficher les commentaires