OL Mercato : Un énorme flop d'Arsenal en renfort cet hiver ?

Le nom de Nicolas Pépé associé à l'OL Publié par Ange A. le 07 janvier 2022 à 06:05

En quête de renfort offensif durant ce mercato d’hiver, l’ OL est invité à s’intéresser à l’une des plus grosses signatures d’Arsenal.

Un attaquant d’Arsenal proposé à l’ OL

L’Olympique Lyonnais espère des renforts durant ce mercato d’hiver. L’ OL attend surtout des renforts sur le plan offensif. La possibilité de la signature de Sardar Azmoun à Lyon revient d’ailleurs avec insistance. Il ne manquerait qu’un accord du Zenit Saint-Pétersbourg pour boucler ce transfert. Outre cette piste, le club rhodanien est invité à lorgner du côté d’Arsenal où un ancien crack de Ligue 1 est en souffrance. Pour Tidiany M’Bo, le club de Jean-Michel Aulas a un joli coup à jouer avec Nicolas Pépé. L’ailier ivoirien est en manque de temps de jeu chez les Gunners. L’ancien Lillois n’a pris part qu’à 12 matchs cette saison pour deux buts et quatre passes décisives.

Pépé, une belle pioche pour Lyon ?

Nicolas Pépé dans le dur à Arsenal

Recruté contre 80 millions d’euros en 2019, Nicolas Pépé n’a jamais réussi à justifier l’important investissement d’Arsenal. Pour le journaliste de Winamax, l’ailier de 26 ans a besoin de changer d’air pour donner un nouveau souffle à sa carrière en berne à Londres. L’Olympique Lyonnais serait ainsi le bon club pour le joueur. « En terme de réputation, Lyon est un club qui peut lui faire accepter un déclassement de championnat. Et en terme technique, Lyon cherche des joueurs de côté. Ça a été un grand manque sur cette première partie de saison. Moi j'irais plus sur Pépé pour un prêt payant de 18 mois, parce qu’il est sous contrat jusqu’en 2024, ce qui permettrait à Lyon de s'en tirer financièrement », explique le confrère.

Reste plus qu’à savoir si l’ OL va tenter le coup avec Nicolas Pépé. Celui-ci reste sur une saison exceptionnelle lors de sa dernière année en France. Auteur de 23 buts et 12 passes décisives, l’international ivoirien (26 sélections/6 buts) avait remporté le prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain évoluant en Ligue 1.

Afficher les commentaires