Bordeaux Mercato : Ça chauffe, Vladimir Petkovic bientôt viré ?

Vladimir Petkovic en difficulté chez les Girondins de Bordeaux. Publié par Timothée Jean le 18 janvier 2022 à 21:32

Pointé du doigt suite à la cuisante défaite de Bordeaux face au Stade Rennais (6-0), Vladimir Petkovic a été maintenu à poste. Le coach bordelais n'est pas tiré d'affaire pour autant.

Bordeaux Mercato : Vladimir Petkovic sous pression

Le week-end a été difficile pour les Girondins de Bordeaux. Le club au scapulaire a subi une lourde défaite face au Stade Rennais (6-0) dans le cadre la 21e journée de Ligue 1. Suite à cette terrible humiliation, l’entraîneur Vladimir Petkovic est pointé du doigt. Il faut dire que le bilan du coach suisse à la tête de Bordeaux est décevant.

Avec 50 buts concédés pour 21 matchs, les Girondins de Bordeaux ont la plus mauvaise défense du championnat et pointent à une honteuse 19e place de Ligue 1. Cette situation catastrophique ne joue pas en faveur de Vladimir Petkovic. Maintenu à son poste malgré la déroute face au SRFC, le coach suisse est plus que jamais sur la corde raide.

Car si le président Gérard Lopez n’a pas l’habitude de virer son coach sur un coup de tête, L’Équipe révèle qu’un ultimatum a tout de même été fixé à Vladimir Petkovic. En clair, si son équipe ne s'impose pas lors du prochain match face au Racing Club de Strasbourg, prévu ce dimanche, ce sera la porte !

Son successeur déjà trouvé à Bordeaux

La pression est donc maximale sur les épaules de l’entraîneur des Girondins de Bordeaux. Ce dernier devra nécessairement obtenir un résultat positif à domicile face au RC Strasbourg pour sauver sa peau. Et vu la forme actuelle du club alsacien, 7e de Ligue 1, la mission de Vladimir Petkovic s’annonce plus que corsée.

Les dirigeants travaillent d’ailleurs sur sa succession. Si le technicien de 58 ans ne parvient pas à redresser la barre, les Bordelais auraient en effet jeté leur dévolu sur João Sacramento, ancien adjoint de José Mourinho à Tottenham puis à l’AS Rome, pour le remplacer. Mais rien n’est encore acté dans ce dossier.






Afficher les commentaires