OL Mercato : Encore un obstacle dans le dossier Sardar Azmoun

Sardar Azmoun courtisé en Allemagne Publié par Ange A. le 20 janvier 2022 à 07:35

Alors que le mercato d’hiver ferme dans une dizaine de jours, Sardar Azmoun n’a toujours pas signé à l’OL. Pire, un nouveau prétendant menace Lyon.

Un nouveau concurrent pour l’ OL dans le dossier Sardar Azmoun

Après avoir été mis en échec l’été dernier, l’Olympique Lyonnais est revenu à la charge cet hiver pour Sardar Azmoun. L’ OL souhaite se renforcer suite au départ à la CAN de trois de ses attaquants. L’Algérien Islam Slimani, le Camerounais Karl Toko Ekambi et le Zimbabwéen disputent actuellement la compétition qu’abrite le Cameroun. Raison pour laquelle Lyon a activé cette vieille piste au Zenit Saint-Pétersbourg. Le club russe se montre d’ailleurs moins ferme que durant l’été dernier. Il réclamait au moins 20 millions d’euros pour son buteur iranien lors du mercato estival. En fin de contrat, celui-ci pourrait quitter le Zenit libre au terme de la saison. Alors que les négociations entre Lyon et le club russe sont à la traîne, la liste des courtisans d’Azmoun s’allonge.

Un cador de Bundesliga à l’affût

Sardar Azmoun intéresse le Bayer Leverkusen

Ignazio Genuardi révèle un intérêt du Bayer Leverkusen pour Sardar Azmoun. Le spécialiste du mercato assure que le club allemand souhaite recruter l’attaquant de 27 ans en cas de départ de Lucas Alario. L’attaquant argentin est annoncé à Venise, actuel 17e de Serie A. Une offre du Bayer, actuel 3e de Bundesliga, pourrait donc être transmise au Zenit en cas de départ d’Alario. Le leader du championnat russe de son côté espère un nouvel attaquant avant le transfert d’Azmoun.

Avec le nouvel intérêt de Leverkusen, les enchères pourraient augmenter pour l’avant-centre international iranien (60 sélections/39 buts). Aux dernières nouvelles, l’Olympique Lyonnais proposerait 4 millions d’euros pour s’attacher les services du buteur iranien. Reste à savoir si ce sera suffisant pour convaincre le Zenit de céder son attaquant vedette cet hiver.






Afficher les commentaires