Stade Brestois Mercato : Le verdict de Der Zakarian pour Belaïli

Le coach du Stade Brestois veut conserver Belaïli Publié par Ange A. le 21 mai 2022 à 03:56

Stade Brestois Mercato : Entraîneur du SB29, Michel Der Zakarian s’est exprimé sur l’avenir de Youcef Belaïli, en fin de contrat à Brest.

Stade Brestois Mercato : Der Zakarian tranche pour Youcef Belaïli

Le Stade Brestois a misé sur Youcef Belaïli lors du dernier mercato d’hiver. L’ailier algérien a rejoint le SB29 en tant que joueur libre. L’attaquant de 30 ans avait été libéré de son contrat par Qatar SC malgré sa bonne Coupe du monde des clubs. Compétition durant laquelle il avait inscrit deux buts et délivré trois passes décisives. Le club finistérien a recruté le Fennec dans un premier temps jusqu’à la fin de la saison, avec une option de trois ans. La saison tirant à sa fin, Belaïli pourrait quitter le SB29 en tant que joueur libre.

Une option que semble écarter Michel Der Zakarian. Le coach brestois mise sur l’ancien Angevin pour le prochain exercice. « C’est un joueur de talent. On a envie qu’il reste avec nous après on verra comment les discussions avancent. Oui, c’est un bon joueur après il a des qualités qui sont intéressantes », a indiqué l’entraîneur de la Team Pirate.



Grosse concurrence pour Brest dans le dossier Belaïli

En fin de contrat au Stade Brestois, Youcef Belaïli a déjà lâché un indice de taille sur son avenir. Interrogé par Ouest France et Le Télégramme, l’attaquant brestois a assuré qu’il évoluera toujours en Ligue 1 la saison prochaine. « Normalement l’année prochaine je reste en Ligue 1, pour marquer beaucoup de buts et faire des passes décisives », a confié Youcef Belaïli. Avec cette sortie, l’ailier algérien entretient toujours le suspense sur son futur. Surtout que son père a indiqué que des clubs de l’élite s’intéressent à lui.

« Nice, Lille et Toulouse veulent les services de Youcef, et la porte reste ouverte pour négocier », a révélé Abdelhafid Belaïli, le père de l’attaquant du SB29, dans les colonnes de La Gazette du Fennec. Autant dire que le mystère demeure entier dans ce dossier.