Montpellier HSC Mercato : Le MHSC sur deux sacrés coups en défense

Le Montpellier HSC vise deux sacrés coups en défense. Publié par Timothy le 22 juin 2022 à 14:31


Après avoir officialisé, mardi, l'arrivée du latéral gauche, Faitout Maouassa, le Montpellier HSC poursuit son marché et ciblerait deux super coups en défense.

Montpellier HSC Mercato : Le MHSC s'active pour un arrière droit

Cet été, le mercato s'annonce bouillant au MHSC. Après avoir acté les venues des arrières gauches Théo Sainte-Luce et Faitout Maouassa, ainsi que de l'aillier Arnaud Nordin, le Montpellier HSC s'active sur des joueurs de haute voltige. Premier en date, la piste Wahbi Khazri. L'attaquant tunisien, qui vient de quitter l'ASSE libre, a été proposé à la direction montpelliéraine. Les deux parties se rapprocheraient même d'un accord, d'après 90 Football.

Montpellier qui entend bien conserver Rémy Cabella dans son effectif, dossier pour l'instant en suspens, se met également en quête d'un arrière droit. Le club de la Paillade a fait de Falaye Sacko l'une de ses prorités, d’après les informations de Sainté Inside. Le défenseur de 27 ans, prêté à Saint-Étienne en fin de saison dernière, reste encore sous contrat avec le Vitoria Guimaraes pour une durée de deux ans. Dans la short list de club dirigé par Laurent Nicollin, on retrouve aussi deux anciens joueurs cadres de la Ligue 1.

Montpellier HSC Mercato : Deux anciens cadres de Ligue 1 visés

Le Montpellier HSC explore en effet les pistes Serge Aurier (29 ans) et Hiroki Sakai (32 ans), selon L'Équipe. En ce qui concerne l'ancien joueur du PSG, AS a récemment assuré que Villarreal n'envisageait pas de lever son option d'achat. Le latéral droit est donc libre de tout engagement. Autre cible des dirigeants montpelliérains : le Japonais Hiroki Sakai, passé par l'Olympique de Marseille de 2016 à 2021, où il a disputé 185 rencontres. Depuis, il évolue chez les Urawa Reds Diamonds au Japon. Annoncé sur le retour à l'OM cet hiver, l'international japonais conserve une très belle cote en France par son expérience.




Afficher les commentaires