OM Mercato : Pablo Longoria tente un énorme pari à Chelsea

L'OM intéressé par Hakim Ziyech Publié par Ange A. le 25 juin 2022 à 23:35

OM Mercato : En quête de renfort cet été, l’Olympique de Marseille pourrait tenter sa chance avec le milieu de Chelsea Hakim Ziyech.

OM Mercato : Marseille intéressé par Hakim Ziyech

L’Olympique de Marseille entend renforcer ses rangs en vue de son retour en Ligue des champions. Avec le feu vert de la DNCG, l’ OM peut désormais lancer son recrutement. Pablo Longoria ne manque pas d’ailleurs de pistes pour étoffer les rangs de Jorge Sampaoli. La dernière en date viendrait de Premier League. 90 Min révèle un intérêt de Marseille pour Hakim Ziyech. Le milieu marocain serait poussé vers la sortie pour faire de la place à Ousmane Dembélé ou Raheem Sterling, les deux pistes offensives des Blues. Encore sous contrat jusqu’en 2025, le milieu offensif âgé de 29 ans est coté à 28 millions d’euros sur Transfermarkt. Mais avec l’intérêt qu’il suscite sur le marché des transferts, le club londonien peut espérer empocher un montant supérieur à celui indiqué par le site spécialisé.

Grosse concurrence pour Marseille dans le dossier Ziyech

Hakim Ziyech courtisé par l'Olympique de Marseille

Outre l’Olympique de Marseille, un autre cador du championnat serait aussi intéressé par le profil d’Hakim Ziyech. Le Marocain aux 40 capes (17 buts) serait également dans le viseur de l’Olympique Lyonnais. Le milieu de Chelsea susciterait la convoitise d’autres écuries à l’étranger. Le Milan AC, l’AS Rome et le FC Séville sont présentés comme des prétendants du Lion de l’Atlas.

Pour rappel, Chelsea avait déboursé 40 millions d’euros en 2020 pour s’attacher les services du Marocain. Mais l’ancien meneur de jeu de l’Ajax Amsterdam passe pour un véritable flop. Il ne totalise que 14 buts et 10 passes décisives depuis sa signature chez les Blues. Lesquels ne seraient donc pas contre son transfert cet été. Reste maintenant à savoir où pourrait se relancer le natif de Dronten (Pays-Bas) après deux années de galère en Angleterre.






Afficher les commentaires