ASSE : ASSE : Vente, la réponse du duo Caïazzo-Romeyer à Blitzer

L'ASSE attend toujours un nouveau propriétaire Publié par Ange A. le 02 juillet 2022 à 23:15


ASSE : Co-présidents de l’AS Saint-Étienne, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer ont fait le point concernant le rachat des Verts.

ASSE : Nouveau rebondissement dans le dossier de rachat des Verts

Les mauvaises nouvelles tendent à s’enchaîner à l’AS Saint-Étienne. L’ ASSE n’a pas réussi à se maintenir en Ligue 1 Uber Eats. Le club ligérien a même écopé de lourdes sanctions de la part de la LFP suite aux incidents survenus durant le match de barrages retour à Geoffroy-Guichard contre l’AJ Auxerre. Outre ces échecs sur le plan sportif, le dossier de vente de Saint-Étienne n’avance pas. L’AFP a récemment révélé que la discussion avec David Blitzer avait été un échec. Le délai de 45 jours a été épuisé sans qu’un accord ne soit trouvé pour la cession des parts majoritaires du club ligérien. Alors que Le Progrès affirme que l’homme d’affaires attend une réponse du duo Caïazzo-Romeyer, les deux co-présidents stéphanois se sont exprimés sur le sujet.

L’énorme mise au point de Caïazzo et Romeyer

Pas d'offre de Blitzer sur la table de Romeyer et Caïazzo

Dans un communiqué dont L’Équipe a eu copie, les deux présidents de l’AS Saint-Étienne ont fait la lumière concernant cet épineux dossier. Ils assurent n’avoir reçu « aucune offre ferme » de l’homme d’affaires américain. De quoi jeter un froid sur le rachat de Sainté par David Blizter. Dans leur sortie, les deux dirigeants de l’ ASSE assurent que la vente du club reste d’actualité.

« Les discussions se poursuivent activement avec plusieurs candidats repreneurs via KPMG. Les actionnaires rappellent que leur volonté de cession du club est irrévocable et qu’elle ira à son terme. Leur seul souci est la pérennité de l’institution avec une excellente équipe de direction gérée par Jean-François Soucasse, Loïc Perrin et Laurent Battles pour réussir une belle saison sportive. Ce qui reste la priorité des priorités pour tous ceux qui aiment les Verts », assurent-ils.




Afficher les commentaires