Bordeaux Mercato : Un buteur du FCGB proche d’un retour en Ligue 1

Bordeaux Mercato : Mbaye Niang proche d'un promu Publié par Ange A. le 11 août 2022 à 23:05

Bordeaux Mercato : Proche d’un départ vers la Suisse cet été, M’Baye Niang pourrait finalement retrouver la Ligue 1 cette saison.

Bordeaux Mercato : Revirement pour l’avenir de M’Baye Niang

Relégués en Ligue 2, les Girondins de Bordeaux éprouvent des difficultés pour se renforcer cet été. Dans les mailles de la DNCG, le club au scapulaire doit notamment vendre pour pouvoir enregistrer des renforts. Dans ce sens, le FCGB devrait perdre son meilleur atout offensif. À un an de l’expiration de son contrat, le Sud-coréen Hwang Ui-Jo est très courtisé cet été. Le buteur bordelais, auteur de 11 réalisations lors du dernier exercice écoulé, pourrait rebondir en Premier League où il est convoité par Wolverhampton.

Outre Hwang, M’Baye Niang devrait également quitter les Girondins. Ces derniers jours, un transfert de Niang vers le FC Sion a été évoqué. Le président du club suisse a même indiqué qu’un accord était proche pour la signature du Sénégalais. Mais aux dernières nouvelles, la tendance serait toute autre. L’ancien du Stade Rennais devrait s’engager avec un club promu en Ligue 1.

Niang proche d’un retour en Ligue 1

M'Baye Niang intéresserait l'AC Ajaccio

Foot Mercato révèle en effet que M’Baye Niang pourrait retrouver la Ligue 1 cette saison. De retour dans l’élite cette année, l’AC Ajaccio s’intéresserait au profil de l’attaquant des Girondins de Bordeaux. Le site spécialisé assure même que le club corse serait proche d’obtenir la signature de l’international sénégalais. Le média en ligne révèle qu’Ajaccio négocie depuis un mois pour boucler ce dossier. L’avant-centre du FCGB ne serait pas contre un départ en Corse. Il souhaiterait notamment retrouver la Ligue 1 mais surtout rester en France et auprès de sa famille.

Avec ces révélations, le FC Sion semble donc largué dans ce dossier. Le club suisse aurait déjà pourtant transmis une offre alléchante d’un point de vue financier à Niang. Mais sauf nouveau revirement, le Sénégalais va rester dans l’Hexagone.



Afficher les commentaires