OGC Nice Mercato : Une signature imminente au Gym se complique

Lucien Favre, entraîneur de l'OGC Nice. Publié par ALEXIS le 13 août 2022 à 00:03

OGC Nice Mercato : Un dossier du Gym en attaque, qui semblait bouclé, se complique en raison d’un revirement du club de l’attaquant visé.

OGC Nice Mercato : Revirement dans le dossier Francis Amuzu

Nice-Matin a annoncé mercredi, un accord entre l’ OGC Nice et le RSC Anderlecht pour le transfert de Francis Amuzu. L’information du journal régional a été confirmée par L’Équipe qui a fait savoir que le transfert de l’ailier droit belge au Gym devrait être bouclé à 8 millions d'euros. Le joueur était attendu à Nice en fin de semaine pour y passer la traditionnelle visite médicale, avant la signature de son contrat.

Francis Amuzu dans le viseur de l'OGC Nice

Mais aux dernières nouvelles, le club belge aurait fait volte-face. Le RSC Anderlecht serait désormais enclin à conserver Francis Amuzu. « Il est retenu par son club », comme l’indique Nice-Matin de ce jour. « Alors que tout était ficelé pour l’arrivée de l’ailier belge Francis Amuzu, Anderlecht, qui n’a plus besoin de vendre après le transfert de Sergio Gomez à Manchester City (15 millions d’euros), a revu ses exigences », selon les explications de la source.

OGC Nice Mercato : Vers un nouvel échec au Gym

À la recherche de joueurs offensifs, suite au retour de Justin Kluivert (ailier gauche, 23 ans) à l’AS Rome et au prêt d’Evann Guessand (avant-centre, 21 ans) au FC Nantes, l’ OGC Nice a tenté de recruter Alassane Pléa (29 ans), son ancien avant-centre. Alors que la piste menant vers l’international français (une sélection) se réchauffait, il a finalement prolongé son contrat avec le Borussia Mönchengladbach.

Les Aiglons ont également tenté de recruter Mykhaylo Mudryk au Shakhtar Donetsk, mais le club ukrainien s’est montré très gourmand sur le prix de l’ailier gauche. Une exigence qui a fini par refroidir les Niçois. À noter que l' OGC Nice a recruté sept nouveaux joueurs cet été, dont deux jeunes attaquants : Rares Ilie (ailier gauche, 19 ans) et Badredine Bouanani (ailier droit, 17 ans).



Afficher les commentaires